Nous suivre Industrie Pharma

Takeda va voter concernant l'acquisition de Shire

L.H.

Sujets relatifs :

, ,
Takeda va voter concernant l'acquisition de Shire

© Takeda

En mai, le laboratoire japonais annonçait son intention d'acquérir le Britannique Shire pour 52 milliards d'euros, afin de se renforcer dans les aires thérapeutiques de la gastro-entérologie, de l'oncologie et des neurosciences tout en élargissant son empreinte géographique (CPH n°843). Début novembre, Takeda entamait des pourparlers avec la Commission européenne à propos du risque de chevauchement entre son produit commercialisé Entyvio (vedolizumab) et le composé en cours de développement de Shire SHP647. Le Japonais proposait alors une cession potentielle du SHP647 et de certains droits connexes (CPH n°863). Le 12 novembre, le laboratoire a annoncé que la Commission rendrait sa décision, le 20 novembre 2018 au plus tard, et qu'une assemblée générale extraordinaire des actionnaires se tiendra le 5 décembre 2018 à Osaka (Japon) en vue de voter au sujet des questions relatives à cette acquisition. « La date de notre assemblée générale extraordinaire des actionnaires étant dorénavant définie, nous comptons bien poursuivre notre dialogue avec les actionnaires concernant les avantages stratégiques et financiers incontestables de cette transaction », a indiqué Christophe Weber, p-dg de Takeda. Le groupe prévoit pour le moment de finaliser l'opération, le 8 janvier 2019.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

La reprise des sites Famar par Delpharm effective

La reprise des sites Famar par Delpharm effective

Les négociations entamées début octobre se sont concrétisées le 18 novembre. Les deux CDMO, Famar et Delpharm, ont annoncé l’acquisition par le groupe français Delpharm de cinq sites de[…]

19/11/2019 | Actus LaboCDMO
Nicox lève 12,5 millions d’euros

Nicox lève 12,5 millions d’euros

Fujifilm mise plus de 100 M€ sur la thérapie génique

Fujifilm mise plus de 100 M€ sur la thérapie génique

Roche met la main sur Promedior

Roche met la main sur Promedior

Plus d'articles