Nous suivre Industrie Pharma

Takeda reprend l'Américain Intellikine

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le leader japonais de la pharmacie a signé un accord avec la start-up californienne Intellikine pour son acquisition dans le cadre d'une transaction d'un maximum potentiel de 310 millions de dollars (242 M€). Takeda versera un paiement initial de 190 M$ et pourrait verser à l'avenir, en fonction des avancées des programmes, jusqu'à 120 M$ supplémen- taires aux fonds d'investissements propriétaires d'Intellikine, comme Sofinnova Ventures, Biogen Idec, ou encore Novartis Ventures. L'opération n'a évidemment aucunement l'ampleur de la principale prise de position de Takeda dans la pharmacie américaine lors de la reprise de Millenium pour 8,8 Mrds $ en 2008 (CPH n°419), mais prouve que le laboratoire japonais continue de se placer aux États-Unis. Intellikine est un spécialiste des petites molécules, les inhibiteurs de kinase, et travaille au développement de plusieurs composés, actuellement en phase I, dans le domaine du traitement des cancers et de certaines maladies graves. L'opération devrait être finalisée dès le mois de janvier, et Intellikine sera intégrée au sein de la filiale Millenium de Takeda.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles