Nous suivre Industrie Pharma

Takeda met la main sur Envoy Therapeutics

A.F.

Le laboratoire japonais a décidément soif d'acquisitions. Il compte s'offrir la société américaine Envoy Therapeutics pour 140 millions de dollars (110 M€). L'opération devrait être finalisée d'ici la fin du mois. Les deux groupes ne sont pas inconnus puisque Takeda était entré au capital d'Envoy en 2009, dans le cadre d'un tour de table qui lui a permis d'obtenir environ 12,5 % des parts. Les sociétés avaient également démarré une collaboration de recherche en octobre 2010. Jusqu'alors, le capital du groupe américain se répartissait entre les fondateurs, 5Am Ventures, Takeda Ventures et Roche Venture Fund. Via cette acquisition, Takeda mettra la main sur une technologie prometteuse. Nommée bacTrap, celle-ci a pour objectif de cibler et d'extraire des protéines dans certaines cellules via la combinaison de techniques de biologie moléculaire et de génie génétique. Cela permet ensuite d'élaborer des médicaments avec des cibles plus précises. Cette technologie est particulièrement adaptée aux pathologies du cerveau mais est aussi applicable à d'autres aires thérapeutiques. Takeda reprendra également des programmes précliniques d'Envoy dans le domaine du système nerveux central, notamment pour le traitement de la maladie de Parkinson et des déficits cognitifs associés à la schizophrénie. Basée à Jupiter, en Floride, la société américaine emploie actuellement 21 salariés. Ces derniers resteront sur ce site jusqu'en mars 2013, puis la majorité d'entre eux sera transférée au sein de Takeda California, à San Diego (États-Unis). Cette filiale fait partie de la division Recherche pharmaceutique de Takeda. Selon l'AFP, le groupe japonais aurait dépensé plus de 10 milliards d'euros en acquisitions de sociétés étrangères ces deux dernières années. Le groupe japonais a effectivement multiplié les opérations de croissance externe au cours des derniers mois. Ainsi, en octobre, Takeda avait signé un accord avec l'Américain Lygocyte pour prendre 100 % de ses parts. En mai, il avait aussi mis sur la table environ 200 M€ pour s'emparer du Brésilien Multilab Indústria e Comércio de Produtos Farmacêuticos puis avait finalisé l'acquisition de l'Américain URL Pharma en juin pour 800 M$. L'an dernier, Takeda s'était aussi offert le Suisse Nycomed à travers une opération record de 9,6 Mrds €.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles