Nous suivre Industrie Pharma

SynerLAB et Pharmaster se rapprochent

J.B.

Sujets relatifs :

, ,

De nouvelles responsabilités

Nicole Martin-Spittler, présidente de Pharmaster, devient actionnaire de SynerLAB dont elle prendra la présidence du Conseil de surveillance à compter du 1er juillet 2010. De son coté, Claire Klopfenstein demeure directrice générale et pharmacienne responsable de Pharmaster et rejoint le directoire de SynerLAB.

Le façonnier SynerLAB (sous le giron d'Axa Private Equity depuis 2007, CPH n°381) fait l'acquisition de Pharmaster, spécialiste français du façonnage pharmaceutique sous formes stériles liquides et sans conservateurs (notamment des collyres et des gouttes nasales). SynerLAB renforce ainsi sa présence alsacienne en se dotant d'un deuxième site dans la zone industrielle de Krafft à Erstein. Le troisième site de l'Hexagone, après celui des laboratoires BTT situé à Erstein dans le Bas-Rhin (acquis en 2001 et spécialisé dans les comprimés, gélules et ß-lactamines) et celui de Sophartex situé à Vernouillet en Eure-et-Loir (racheté en 2004, spécialisé dans les formes solides, liquides et ß-lactamines). « Mais cette acquisition a aussi pour objectif de renforcer notre présence à l'international puisque Pharmaster enregistre près de 50 % de ses ventes à l'export », précise Laurent Gardies, responsable commercial des laboratoires BTT. Jusque-là, le groupe enregistre moins de 5 % de ses ventes à l'international. Cette opération s'inscrit également dans la stratégie de services du groupe : 100 % des activités de Pharmaster et des laboratoires BTT et Sophartex sont depuis toujours dédiées au façonnage.

Après acquisition, le nouveau SynerLAB représente un effectif de 650 salariés environ et un chiffre d'affaires pro-forma de près de 85 millions d'euros (220 personnes et 26 M€ pour le site de BTT ; 330 personnes et 42 M€ à Sophatex ; et une centaine de personnes et 17 M€ à Pharmaster). Le montant de la transaction n'est pas communiqué.

 

 

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles