Nous suivre Industrie Pharma

Surveiller à distance l'humidité et la température

Aurélie Dureuil

Sujets relatifs :

, ,
Surveiller à distance l'humidité  et la température

Le transmetteur HMT140 se fixe sur les murs pour une surveillance des conditions du laboratoire.

© © Vaisala

LE TRANSMETTEUR D'HUMIDITÉ ET DE TEMPÉRATURE SANS FIL DE VAISALA PERMET DE CONTRÔLER À DISTANCE LES CONDITIONS DU LABORATOIRE.

Rester à l'extérieur du laboratoire pour contrôler les conditions à l'intérieur de la salle, c'est ce que propose Vaisala avec son transmetteur d'humidité et de température sans fil. L'Humicap HMT140 vient compléter la gamme Humicap de capteurs d'humidité et de température. « Il s'agit d'un système de monitoring sans fil qui utilise la technologie Wi-Fi », précise Régis François, responsable des ventes Sciences de la vie de Vaisala en France. Le transmetteur se connecte à partir de n'importe quel accès sans fil existant sur le site et communique avec le PC serveur. Il peut alors stocker des données, générer des alarmes et des rapports pour la traçabilité des données d'humidité et de température. Le système peut également être multisite. Tous les transmetteurs des différents sites envoient les données vers un système informatique centralisé. « Nous travaillons sur un projet avec un site américain qui contrôle un site en France », cite Régis François. Ce type d'application est possible car les informations transitent à travers le réseau interne du client.

Un appareil résistant pour les endroits critiques

Le capteur IP65 présente une résistance à la poussière et à la plupart des produits chimiques, notamment le H2O2, selon le fabricant. Ce qui lui permet d'« être positionné dans les endroits critiques pour une surveillance », détaille le responsable des ventes. L'Humicap HMT140 peut également être utilisé pour une surveillance des enceintes et des ouvertures de portes, de laboratoire notamment. Pour cela, il est possible d'y connecter des capteurs RTD type Pt100. Il s'installe au mur ou avec des sondes déportées. « La sonde déportée est idéale pour les applications en espace confiné », précise Vaisala.

La sonde d'humidité du HMT140 est interchangeable. Elle peut être retirée et remplacée sans réglage du transmetteur. Cette propriété « permet un ré-étalonnage facile et rapide de l'appareil », selon le fabricant. Il ajoute que « la sonde peut s'ajuster par référence avec, par exemple, un appareil de mesure portable de Vaisala ». Le HMT140 intègre la technologie Humicap de la gamme pour la mesure de l'humidité relative (HR) sur une plage de 0 à 100 % HR et des précisions de 1,7 % à 2,5 % HR pour des températures comprises entre 0 °C et 40 °C et de 3 % à 4 % HR pour des températures comprises entre -40 °C et 0 °C et entre +40 °C et 80 °C. Pour la mesure associée de température, le HMT140 fonctionne entre -40 °C et +80 °C avec une précision de 0,2 °C à 0,4 °C en fonction des plages de températures et de -196 °C à +90 °C pour les sondes RTD seules.

Pour l'installation d'une solution complète des transmetteurs et du monitoring, Vaisala garantit « une validation qui ne dépasse pas cinq jours », selon Régis François. Le HMT140 possède par ailleurs une batterie opérationnelle pendant 18 mois sans arrêt. La batterie peut également être utilisée en secours avec l'utilisation de la source d'alimentation externe. Pour la traçabilité, toutes les données mesurées sont enregistrées par le transmetteur au point de mesure et téléchargées sur le logiciel de surveillance continue de Vaisala à des intervalles prédéfinis ainsi que pendant les dépassements des paramètres. « Cette sauvegarde des données par un dataloger en parallèle du PC serveur permet une double sauvegarde de ces données d'humidité et de température », souligne le responsable des ventes Sciences de la vie de Vaisala en France. Pour la surveillance en continu, Vaisala propose le logiciel viewLinc. A partir des informations récoltées auprès des transmetteurs Vaisala, le système génère des notifications de conditions hors norme par alertes à distance et locales (e-mail, SMS, téléphone par application smart-phone, signal sonore ou lumineux, etc.). Il permet d'éditer des rapports « personnalisés, automatisés et délivrés » en fonction du paramétrage de l'utilisateur. Ces actions de surveillance et d'édition de rapports peuvent être effectuées par plusieurs utilisateurs à différents endroits dans le monde. Un ou plusieurs transmetteurs (jusqu'à 100 dans la version médium) peuvent être connectés au système et être ajoutés au fur et à mesure des besoins des laboratoires.

Pour son utilisation dans les salles propres et les laboratoires réglementés, sa surface est lisse pour faciliter son nettoyage. Il résiste par ailleurs aux produits chimiques de nettoyage.

Le fabricant propose une option pour un affichage LCD sur le boîtier des paramètres mesurés et des alertes. Cet affichage est commandé par un capteur infrarouge d'économie d'énergie. Une fois activé, ce capteur affiche les résultats de mesure des paramètres humidité relative et température simultanément sur deux lignes distinctes. Chaque transmetteur est livré par défaut avec un certificat d'étalonnage, quelle que soit la configuration. Le logiciel ViewLinc répond par ailleurs aux réglementations CFR 21 Part 11 et BPF.

Stand I53 sur Forum Labo et Biotech

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Un thermocycleur pour rendre les PCRplus fiables et plus rapides

Un thermocycleur pour rendre les PCRplus fiables et plus rapides

Le géant allemand Eppendorf présente son nouvel équipement destiné aux PCR, le Mastercycler X50. Celui-ci vise à améliorer l'efficacité des opérations de routine et propose plus[…]

Forum Labo a décerné ses prix de l'innovation 2017

Forum Labo a décerné ses prix de l'innovation 2017

Analyser les eaux de procédés en toute sécurité et simplicité

Analyser les eaux de procédés en toute sécurité et simplicité

L'innovation à l'honneur au salon Forum Labo et Biotech

L'innovation à l'honneur au salon Forum Labo et Biotech

Plus d'articles