Nous suivre Industrie Pharma

Stratégie : L'UE autorise la fusion Pfizer-Wyeth sous conditions

Sujets relatifs :

, ,
Stratégie : L'UE autorise la fusion Pfizer-Wyeth sous conditions

En attendant le feu vert des autorités américaines, Pfizer et Wyeth viennent de recevoir l'approbation des autorités du Vieux continent.
En attendant le feu vert des autorités américaines, Pfizer et Wyeth viennent de recevoir l'approbation des autorités du Vieux continent. La Commission européenne a jugé le projet de cette méga-fusion de 68 milliards de dollars (48 Mrds €) conforme avec les législations européennes sur les concentrations et les règles de concurrence. Mais sous conditions. Plusieurs aménagements sont aujourd'hui expressément demandés au nouveau géant de l'industrie pharmaceutique. Ce qui pose problème au régulateur européen n'est pas le cœur de métier ni de Pfizer ni de Wyeth, à savoir leurs divisions purement pharmaceutiques, que l'UE juge complémentaires, mais tout le pan vétérinaire. La Commission estime que la fusion pourrait poser « des problèmes de concurrence sur les marchés nationaux des vaccins, médicaments et additifs alimentaires à usage vétérinaire dans un nombre significatif d'États membres où les gammes de produits proposées par Pfizer et Wyeth se chevauchent. La Commission craignait tout particulièrement que la disparition de Wyeth Fort Dodge Animal Health en tant que concurrent de Pfizer ne réduise le choix proposé et n'entraîne des hausses de prix pour les consommateurs sur ces marchés ». Les groupes américains auraient promis plusieurs concessions comme de renoncer, dans plusieurs pays de l'UE, à certaines activités animales dans les vaccins (félins, bovins, porcins et équins), dans les traitements (sédatifs, antibiotiques, parasiticides), et dans les compléments alimentaires. Et Wyeth pourrait céder son unité de production vétérinaire basée à Sligo, en Irlande. Sur le plan comptable, si les deux acteurs se positionnent comme leaders des produits vétérinaires, ces activités ne représentent qu'une petite part de leur business. En 2008, la division Animal Health de Pfizer a généré un chiffre d'affaires de 2,8 Mrds $, soit à peine 6 % du total (48,3 Mrds $). La division Fort Dodge Animal Health de Wyeth a, quant à elle, compté pour moins de 5 % (1,09 Mrd $ sur un chiffre d'affaires de 22,8 Mrds $). J.C.
Les actionnaires de Wyeth approuvent la fusion C'est sur un score écrasant de près de 98 % que le "oui" en faveur de la fusion avec Pfizer l'a emporté. Lors de l'Assemblée générale de ses actionnaires, Wyeth a vu donc son choix largement conforté. Le groupe américain a profité de l'occasion pour faire un état des lieux sans ombre au tableau pour l'intégration de Wyeth au sein de Pfizer. Le calendrier initial pour la fusion est du même coup maintenu, pour une conclusion de l'opération au 3e ou 4e trimestre.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles