Nous suivre Industrie Pharma

Stratégie : Daiichi Sankyo focalise sa filiale Asubio sur la R&D

Sujets relatifs :

,
Le groupe japonais a annoncé la restructuration de sa filiale Asubio Pharma à partir d'avril 2010.
Le groupe japonais a annoncé la restructuration de sa filiale Asubio Pharma à partir d'avril 2010. Cédée par le groupe Suntory à Daiichi Sankyo en 2002 (CPH n°183), Asubio est une filiale spécialisée dans la R&D mais qui détient également quelques médicaments, centrés sur les aires thérapeutiques des maladies cardiovasculaires. Décidé à focaliser sa filiale exclusivement sur la R&D, Daiichi Sankyo intégrera la seule unité de production de principes actifs d'Asubio, basé à Gunma, à ses propres usines de Tokyo (Japon). Les deux centres japonais de recherches d'Asubio, le Biomedical Research Laboratories à Osaka et le BioPharma Center à Gunma, spécialisé dans les peptides et les protéines, seront regroupés en octobre 2010 au sein du Kobe Medical Industry Development Project à Kobe, un cluster regroupant plus de 130 sociétés de R&D, des instituts publics de recherche (Institute of Biomedical Research and Innovation, Riken Kobe Institute) et de multiples installations médicales. D'ici à un an, les effectifs d'Asubio seront réduits de 320, dont 240 personnes spécialisées en R&D, à environ 200. En dehors du Japon, Asubio n'est présent que dans le New Jersey, aux Etats-Unis, avec des activités et une trentaine d'employés entièrement focalisés sur le développement clinique en prestation de services. J.C.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles