Nous suivre Industrie Pharma

Stratégie : Akzo Nobel introduira sa filiale pharmaceutique en Bourse début 2007

Sujets relatifs :

,
Akzo Nobel vient de donner des précisions sur l'introduction sur Euronext Amsterdam de ses activités pharmaceutiques (CPH n°329). Pour le calendrier tout d'abord : Hans Wijers, président du groupe, a annoncé que cette opération devrait être lancée début 2007. Le dirigeant a également précisé qu'elle portera initialement sur 20 à 30 % du capital de la nouvelle entité. Les actionnaires du groupe devraient se prononcer sur la séparation des activités chimiques et pharmaceutiques du Néerlandais le 7 septembre prochain. Le groupe a franchi une première étape pour la séparation de la société en deux entités (Akzo Nobel pour les peintures et autres activités chimiques, et Organon BioSciences (OBS) pour la pharmacie humaine et animale), en obtenant le feu vert des autorités de concurrence allemandes. Quant à sa mise en Bourse totale, elle s'effectuera au cours des deux ou trois prochaines années: « Les finalités de l'opération dépendront des conditions du marché et du développement d'OBS, notamment de son pipeline », a précisé le groupe. La pharmacie n'est pas le seul secteur dont Akzo Nobel a décidé de se désengager. En février 2005, le groupe avait annoncé son souhait de se séparer de quatorze de ses filiales, générant un chiffre d'affaires global de 700 millions d'euros. « Pour neuf d'entre elles, des accords ont été trouvés », a précisé le groupe. Dans le même temps, ce dernier investit dans l'acquisition de sociétés spécialisées dans les peintures et les revêtements pour se renforcer sur ce métier. Rappelons que les activités pharmaceutiques d'Akzo Nobel (Organon pour la santé humaine et Intervet pour la santé animale) ont généré l'an dernier un chiffre d'affaires d'environ 3,5 Mrds h, contre 5,6 Mrds € pour la division Peintures et 3,9 Mrds € pour la division Chimie. Organon connaît actuellement une forte croissance, principalement grâce aux produits liés à la contraception et la fertilité. Ses ventes au deuxième trimestre ont ainsi grimpé de 12 %, à 675 M€.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles