Nous suivre Industrie Pharma

Solutia pourrait vendre sa division Pharma Services

Sujets relatifs :

,
L'américain Solutia, actuellement sous la protection de la loi américaine sur les faillites (Chapter 11), a engagé la banque d'affaires Rothschild pour préparer la vente possible de sa filiale Pharma Services, spécialisée dans les services à l'industrie pharmaceutique.
La division qui génère environ 50 M$ (40,4 M ) de chiffre d'affaires annuel, représente 2 % du chiffre d'affaires total de Solutia. La vente comprendrait tout d'abord le suisse CarboGen Laboratories, acquis par Solutia en 2000, qui fournit des principes actifs en quantité clinique (pour les phases précoces) et des services en développement de procédés. Ainsi que trois autres sociétés : AMCIS (services en développement de process et de synthèse à façon d'intermédiaires pharmaceutiques et de principes actifs) que Solutia avait repris après CarboGen ; Axio Research (services en gestion des données cliniques ou data management) ; et enfin Pharmaceutical Advisors, société de conseil en développement de médicaments. Précisons que ces activités ne sont pas sous le coup de la loi sur les faillites.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles