Nous suivre Industrie Pharma

Sofinnova Partners cède Creabilis à Sienna Biopharmaceuticals

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

La société française de capital-risque se déleste d'une de ses sociétés. Sofinnova Partners a annoncé la cession de la société de dermatologie médicale Creabilis à l'Américain Sienna Biopharmaceuticals, pour une valeur totale pouvant aller jusqu'à 150 millions de dollars (140,8 M€) entre le paiement initial et le paiement additionnel, ce dernier étant conditionné à la réalisation de certaines étapes du développement. Sofinnova Partners était le principal investisseur de Creabilis depuis son entrée au capital en 2008. À partir d'une innovation scientifique italienne émanant du BioIndustry Park Silvano Fumero, au sud-ouest d'Ivrea (Italie), Creabilis a développé sa plateforme technologique « Topical by Design ». La société l'a utilisée pour bâtir un portefeuille diversifié de molécules destinées au traitement des maladies de peau telles que le psoriasis, le prurit et la dermatite. Si son siège est basé dans le Kent près de Canterbury au Royaume-Uni, Creabilis Therapeutics déploie ses activités de recherche et développement depuis son site d'Ivrea. Quant à Sienna Biopharmaceuticals, elle est basée à Westlake Village, en Californie (États-Unis). Spécialisée dans la dermatologie et l'esthétisme, elle possède à son actif les marques dermatologiques telles qu'Kybella, Botox, Dysport, Juvederm ou encore Aczone. « Cette acquisition est la preuve que le marché italien est en mesure de développer une biotechnologie de qualité et d'attirer les investisseurs », a déclaré Graziano Seghezzi, membre du conseil d'administration de Creabilis. « Sienna et Creabilis formeront ensemble une entreprise mondiale avec une forte présence en Europe et en Amérique du Nord. » Selon le journal italien Repubblica, le site anglais de Creabilis devrait fermer, mais l'activité R&D resterait en Italie.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles