Nous suivre Industrie Pharma

Social : Sanofi-Aventis supprime 504 postes en France

Sujets relatifs :

,
Sanofi-Aventis France a confirmé la suppresion de 504 postes dans ses fonctions commerciales.
L'information avait été révélée par nos confrères des Échos la semaine dernière, citant une source syndicale, après la tenue d'une réunion exceptionnelle du comité central d'entreprise au siège à Paris. Ces suppressions de postes concernent plus précisément 399 visiteurs médicaux et 105 employés du siège social. La visite médicale représenterait plus de 14 % du chiffre d'affaires des laboratoires dans le pays, selon le quotidien, qui cite des données Eurostaf. Les autres fonctions (production, recherche et développement) ne sont pas affectées. La direction assure « tout mettre en œuvre pour limiter au maximum les départs contraints, par les mobilités internes, les mesures d'âge et le volontariat ». Sanofi justifie ces mesures par « une perte d'activité importante liée au durcissement brutal des mesures de régulation imposées par les autorités de santé ». D'après Les Échos, le groupe doit en effet faire face à un recul de son activité en France, où il réalise 15 % de son chiffre d'affaires: selon les données du groupement Gers, ses ventes dans l'Hexagone ont ainsi reculé de 11 % au premier semestre (hors vaccins et médicaments vendus en partenariat avec Bristol-Myers Squibb). Outre les pertes de brevets sur certains blockbusters, comme l'anticholestérol Vasten, l'antihypertenseur Triatec ou l'antidiabétique Amarel, concurrencés par des génériques, le groupe doit aussi faire face, comme ses concurrents, aux déremboursements où à la baisse de remboursement de ses médicaments. « Hier, atout majeur du développement de l'entreprise, la taille et la structure de son portefeuille surexposent aujourd'hui Sanofi-Aventis France aux mesures de régulation prises dans le pays », estime le groupe. Le leitmotiv de Jean-François Dehecq – « pas de petit pays, pas de petits produits », - semble trouver en France ses limites.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles