Nous suivre Industrie Pharma

Social : Novartis supprime 1260 postes aux États-Unis

Sujets relatifs :

,
Le groupe suisse vient d'annoncer un plan social qui prévoit la suppression de 1260 emplois dans les équipes ventes & marketing de sa division Produits pharmaceutiques aux États-Unis. Avec une réduction de ses effectifs, il espère réaliser 230 millions de dollars (162 M€) d'économie en 2008.
Cette coupe massive dans les forces de vente outre-Atlantique est un mouvement qui touche toutes les “big pharma” en mal d'économies et en sureffectif dans le marketing en raison du peu de lancements de nouveaux produits. Elle a été décidée malgré un record du bénéfice net de Novartis à 5,6 Mrds $ (4 Mrds €) sur les neuf premiers mois de l'année, tiré il est vrai par la cession de deux activités à Nestlé pour 5,2 Mrds $ (3,7 Mrds €). Les analystes ont précisé que les chiffres étaient difficilement interprétables, en raison d'un bon nombre d'éléments exceptionnels. L'événement le plus préjudiciable est le délai demandé par la FDA pour l'approbation de Galvus (vildagliptine), le nouveau médicament de Novartis dans le traitement du diabète. D'autres incertitudes concernent la réglementation des génériques. Le groupe doit par exemple lancer Famvir (famciclovir) dans le traitement de l'herpès, dans des conditions peu sûres. Novartis a également été pénalisé par une provision exceptionnelle de 590 M$ (415 M€) liés à une dette environnementale (CPH n°396). « Si l'on considère uniquement la division Pharmaceuticals, l'activité est faible », a déclaré Andrew Fellows d'Helvea, une société de courtage suisse, au journal The Financial Time. En conséquence, le groupe a décidé de remplacer l'équipe dirigeante de cette division. Après le départ de Kurt Graves de la tête du département marketing en juin dernier, le directeur de la division, Thomas Ebeling, va être remplacé. Novartis a choisi Joe Jimenez, dans le groupe depuis près d'un an, pour lui succéder. T. Ebeling prendra, quant à lui, la tête de la division OTC. C.G.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles