Nous suivre Industrie Pharma

Social/Inquiétude au site HMR de Compiègne

Sujets relatifs :

,

Suite à une étude réalisée pour le compte de Hoechst (Chimie hebdo n° 36, p.28), les salariés de Compiègne (Oise) craignent que leur site ne soit sur la sellette. Ce site qui fabrique des formes solides (gélules et comprimés notamment) et emploie 650 personnes serait l'un des quatre sites susceptibles d'être fermés ou vendus dans le cadre de la fusion Hoechst/Rhône-Poulenc. Les trois autres, implantés à L'Aigle (Orne), Bourgoin-Jallieu (Isère) et Osny (Val d'Oise) comptent entre 200 et 250 salariés. Rappelons qu'une manifestation regroupant des salariés de Rhône-Poulenc et HMR - dont de nombreux employés du siège de Romainville, également concerné par une éventuelle fermeture- ont manifesté le 18 février à Paris.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles