Nous suivre Industrie Pharma

Social : Bayer Schering détaille son plan de restructuration au niveau mondial

Sujets relatifs :

Bayer a donné plus de précisions sur les suppressions d'emplois programmées suite au rachat de Schering. Fin février, le groupe avait annoncé la réduction de 6100 emplois, ainsi que des fermetures de sites, notamment administratifs.
Cet amaigrissement s'inscrit dans un programme de synergies de 700 millions d'euros par an à partir de 2009. On connaît aujourd'hui les détails de ces suppressions par continent, mais pas encore par pays. Près de 3150 réductions de postes sont prévues en Europe, 1000 aux États-Unis, 1200 en Amérique latine et au Canada, ainsi que 750 en Asie-Pacifique. « L'Europe est traditionnellement notre plus fort marché, et elle est donc naturellement la région la plus touchée », a commenté Ulrich Köstlin, membre du directoire de la nouvelle société Bayer Schering Pharma. On sait aujourd'hui que 1500 postes seront supprimés en Allemagne, dont 950 à Berlin où travaillent près de 2000 personnes (CPH n°374). La fusion va surtout entraîner la disparition de sièges sociaux nationaux. Le siège du groupe aux États-Unis à West Haven (Connecticut), sera remplacé par celui de Schering, à Wayne dans le New Jersey. En France, Bayer va déplacer son siège de Paris à Lille (Nord), où était implanté Schering. En matière de R&D, une grande partie des recherches effectuées aux États-Unis seront rapatriées à Berlin, en particulier en oncologie. Bayer avait réalisé une OPA amicale aux dépens de l'offre hostile de Merck KGaA, mais s'était engagé à ne supprimer aucun emploi direct d'ici à mi-2008. Une manifestation a déjà réuni près de 2000 personnes devant le siège mondial à Berlin, et les syndicats n'excluent pas d'autres grèves à l'avenir.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Le gouvernement philippin a annoncé, le 1er mars, son intention d'engager des poursuites contre des responsables de Sanofi Pasteur pour « négligence grave ayant entraîné la mort » concernant le[…]

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Plus d'articles