Nous suivre Industrie Pharma

Smart et Advanced Materials innove

Akela Sophia

Sujets relatifs :

, ,

Créée en juin 2011, la biotech Smart et Advanced Materials (SAM) basée à Rouen, en Seine-Maritime, a mis au point un excipient pharmaceutique innovant. « Il s'agit d'un excipient à base de biopolymères, baptisé C+2S, capable de solubiliser de façon très efficace des anticancéreux ou des anti-inflammatoires présentés sous forme de poudres ou en cachets », précise Samer Joudieh, le fondateur de SAM. « Synthétisé à l'eau et efficace en très faible quantité, il est moins toxique et moins onéreux que les autres tensio-actifs couramment utilisés en galénique, comme les solvants organiques ou la micronisation. Son utilisation peut permettre de décupler la capacité de solubilité de certains médicaments et d'en optimiser la stabilisation. Et donc d'en diminuer d'autant les effets secondaires liés au phénomène de surdosage de molécules auquel sont confrontés les laboratoires. Il rend par ailleurs plus facile leur administration à des patients fragiles », précise-t-il. Commercialement il dispose d'un gros avantage, selon son créateur, car « il permet aux laboratoires qui vont l'utiliser de se conformer aux futures exigences des agences de santé européennes. Celles-ci vont en effet soumettre la composition des excipients aux mêmes normes d'autorisation de mise sur le marché que les molécules actives ». En attendant les premiers médicaments intégrant l'excipient de SAM, prévus dans deux ans sur le marché via deux laboratoires qui le testent actuellement en clinique, il est déjà distribué par Safic Alcan, un distributeur de produits chimiques de premier plan en Europe. Pendant ce temps, Samer Joudieh, qui revendique être sollicité par de nombreux autres laboratoires pour son produit, espère lever un million d'euros pour développer trois autres produits de la même famille, mais plus liés à la stabilisation des molécules.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles