Nous suivre Industrie Pharma

Six priorités pour la HAS pour 2019-2024

L.H.

Sujets relatifs :

, ,
Six priorités pour la HAS pour 2019-2024

© Pixabay

Le 26 novembre 2018, la Haute autorité de santé (HAS) a dévoilé les six priorités de son projet stratégique pour la période 2019-2024, avec une action qui s'étend désormais au social et au médico-social. Au programme : favoriser l'accès rapide et sécurisé à l'innovation, favoriser l'engagement des usagers, promouvoir des parcours efficients de santé et de vie, évaluer l'offre de soin et d'accompagnement au regard de la pertinence des pratiques et des résultats pour les personnes, renforcer la présence de la HAS à l'international et enfin optimiser l'efficacité de l'institution. Concernant la question de l'engagement des usagers, deux premières mesures sont déjà prévues : la création d'un groupe d'appui et de ressources permanent pour éclairer les travaux de l'institution ainsi que l'élaboration d'une recommandation visant à favoriser l'engagement des usagers. Cette dernière aura pour objectifs de développer la compréhension entre les acteurs, la participation en santé, la mobilisation associative et une expression accrue via le numérique. La promotion des parcours efficients de santé et de vie consistera, quant à elle, à développer et déployer des indicateurs de qualité des parcours, en commençant par les pathologies les plus fréquentes en 2019. La première sera la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), et le travail sur le parcours de cette pathologie devrait permettre de consolider la méthode à appliquer aux autres maladies. Les suivantes seront l'obésité, la maladie coronarienne stable, l'insuffisance rénale chronique, l'épilepsie, l'accident vasculaire cérébral, le cancer du sein ou encore le diabète. Pour évaluer l'offre de soin et d'accompagnement, la HAS prévoit d'élaborer des indicateurs orientés sur les parcours et les résultats pour ensuite les exploiter dans l'ensemble de ses travaux. Elle souhaite également permettre aux professionnels et aux usagers de mieux s'approprier la certification des établissements de santé, ainsi que l'évaluation externe des établissements et services médico-sociaux et sociaux.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Fin du libre accès pour le paracétamol et les AINS

Fin du libre accès pour le paracétamol et les AINS

A partir du 15 janvier 2020, les médicaments contenant du paracétamol et certains anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) seront placés derrière le comptoir. Afin de favoriser le bon usage des[…]

La HAS recommande d’étendre le vaccin contre les HPV aux garçons

La HAS recommande d’étendre le vaccin contre les HPV aux garçons

L’ANSM alerte sur les implants Nexplanon

L’ANSM alerte sur les implants Nexplanon

Vers la fin du libre accès pour les médicaments à base d’alpha-amylase ?

Vers la fin du libre accès pour les médicaments à base d’alpha-amylase ?

Plus d'articles