Nous suivre Industrie Pharma

Siga signe avec le Bardapour lutter contre la variole

L.H.

Sujets relatifs :

, ,
Siga signe avec le Bardapour lutter contre la variole

© Pixabay

L'entreprise pharmaceutique américaine Siga a annoncé avoir signé un contrat pouvant aller jusqu'à 629 millions de dollars avec le Biomedical Advanced Research and Development Authority (Barda). Selon les termes, Siga fournira au Strategic National Stockpile (SNS) des préparations orales et intraveineuses de TPOXX (texovirimat). Le nombre de doses de ce traitement antiviral contre la variole devrait être maintenu à 1,7 million. Le contrat, dont la durée devrait être comprise entre cinq et dix ans, couvre également le développement avancé de la formulation intraveineuse et les activités post-marketing de la formulation orale du TPOXX. Selon les termes de l'accord, le montant des activités sur la période de base de cinq ans est évalué à environ 52 M$, dont approximativement 11 M$ seront destinés à l'approvisionnement du SNS en formulations orales du TPOXX. Le nombre de doses s'élève à environ 35 700 sur cette période. Ce montant inclut également les activités de développement de la formulation intraveineuse du TPOXX, ainsi que le coût de la substance qui sera utilisée pour sa fabrication et les frais associés à la production de 20 000 doses de produit final. Le coût de ces activités est évalué à 8 M$. Siga sera également rémunéré pour le stockage et l'approvisionnement en produit fini de la forme intraveineuse du TPOXX. Les options de ce contrat sont, quant à elles, évaluées à environ 577 M$, dont approximativement 450 M$ dédiés à la fourniture d'environ 1,452 million de doses orales de TPOXX et 77 M$ à la fourniture de 192 000 doses de la forme intraveineuse du TPOXX - ou bien la fourniture de la substance permettant la fabrication de ces doses, ce qui reviendrait à environ 31 M$. Par ailleurs, 6 M$ seront dédiés au stockage et 44 M$ aux activités post-marketing pour le TPOXX oral et intraveineux.

Troisième accord entre Siga et Barda

Il s'agit du troisième contrat entre Siga et Barda. Barda avait en effet déjà financé le développement de la forme orale du TPOXX contre la variole, qui a été approuvée en juillet dernier par la FDA. Cette petite molécule antivirale est ainsi devenue la première thérapie spécifiquement approuvée dans cette indication. Barda avait alors acquis deux millions de doses du traitement. Par la suite, Barda a financé le développement de la forme intraveineuse du TPOXX afin de fournir une option de traitement aux patients étant trop malades ou dans l'incapacité d'ingérer des capsules. Le récent accord entre Siga et Barda inclut des options pour l'achat de 212 000 doses de traitements intraveineux, chaque dose couvrant une durée de sept jours de traitement, ce qui représente 14 flacons

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Cambrex investit dans le contrôle qualité sur son site milanais

Cambrex investit dans le contrôle qualité sur son site milanais

Le fournisseur américain de substances actives Cambrex, a décidé d’étendre les capacités de son site de Paullo, près de Milan en Italie. Le fabricant d’API a en effet annoncé[…]

25/04/2019 | Actus LaboCambrex
Biotechpharma étend sa production

Biotechpharma étend sa production

Catalent investit dans les capsules molles véganes

Catalent investit dans les capsules molles véganes

Cinq millions d’euros d’obligations convertibles pour Novacyt

Cinq millions d’euros d’obligations convertibles pour Novacyt

Plus d'articles