Nous suivre Industrie Pharma

Shire offre 5,2 Mrds $ pour NPS Pharmaceuticals

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,

Shire a jeté son dévolu sur l'Américain, spécialisé dans les maladies rares. Il est prêt à débourser 5,2 Mrds $ pour s'emparer de la totalité du capital et mettre la main sur le pipeline de NPS Pharmaceuticals.

L'Irlandais Shire démarre l'année 2015 avec un projet de taille. Il a récemment lancé une offre sur la société américaine NPS Pharmaceuticals, spécialisée dans les maladies rares. Shire propose 46 $ par action pour mettre la main sur la totalité du capital de NPS. Soit une opération évaluée à environ 5,2 Mrds $. Cela représente une prime de 51 % par rapport au cours de NPS du 16 décembre, le dernier avant les premières spéculations sur cette opération. La transaction, qui a été approuvée par les conseils d'administration des deux groupes, devrait être finalisée durant le premier trimestre 2015. Shire s'emparera alors de traitements prometteurs dans le domaine des maladies rares. Le produit phare de NPS est le Gattex/Revestive (tedugutide), pour le traitement du syndrome de l'intestin court. Ce médicament a été lancé début 2013 aux États-Unis et fin 2014 en Europe. Il a généré des ventes de 31,7 M$ en 2013 et de 67,9 M$ durant les trois premiers trimestres de 2014. Le groupe américain est également sur le point de lancer le Natpara/Natpar (hormone parathyroïdienne recombinante) indiqué pour traiter l'hypoparathyroïdisme, une maladie endocrine rare. Ce médicament est en cours d'enregistrement aux États-Unis et en Europe. NPS dispose également d'un pipeline séduisant, avec notamment un candidat médicament en phase IIa de développement clinique. Nommé NPSP795, il est testé chez des patients atteints d'hypocalcémie autosomique dominante. Fondé en 1986, NPS est basé à Bedminster, dans le New Jersey. Il possède des opérations aux États-Unis, au Canada, en Europe, en Amérique latine et au Japon. Il emploie plus de 350 salariés et a enregistré un chiffre d'affaires de 155,9 M$ en 2013. « L'acquisition de NPS est une étape significative dans la stratégie de Shire de devenir une société de biotechnologie leader. Avec notre force et notre expertise mondiale dans les maladies rares et le domaine gastro-intestinal, Shire est particulièrement bien placé pour poursuivre le succès de Gattex/Revestine et, s'il est approuvé, du Natpara/Natpar », s'est réjoui Flemming Ornskov, p-dg de Shire.

Il y a quelques mois, le laboratoire avait dévoilé des perspectives de croissance prometteuses. Au cours des prochaines années, il vise un doublement de ses ventes qui devraient passer de 5 Mrds $ en 2013 à 10 Mrds $ en 2020. À l'horizon 2020, ses activités dédiées aux maladies rares devraient générer 3 Mrds $, contre 2 Mrds $ en 2013. Des perspectives qui pourraient être revues à la hausse si l'acquisition de NPS se concrétise.

Shire semble ainsi rebondir après une année 2014 mouvementée qui s'est soldée par une déconvenue. L'an dernier, il a été pendant de longs mois la cible de l'Américain AbbVie. Il avait accepté cet été une offre de rachat colossale, qui le valorisait à 31,35 Mrds £. Mais le groupe américain s'était finalement ravisé cet automne, en raison de la mise en place aux États-Unis de plusieurs mesures pour empêcher les entreprises américaines de se domicilier fiscalement à l'étranger, ce que comptait faire AbbVie via cette opération. Cette volte-face avait fortement pénalisé Shire sur le marché boursier.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Maintenant 3x plus rapide avec le nouvel isolateur VarioSys

Publi-Rédactionnel

Maintenant 3x plus rapide avec le nouvel isolateur VarioSys

La nouvelle version de l'isolateur VarioSys (PSI-L 2.0) à de quoi séduire : catalyseurs intégrés, cartouches filtrantes (FiPa) à haute efficacité et système SKANFOG breveté. La[…]

08/07/2020 |
Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Servier tiré par l'international

Servier tiré par l'international

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Plus d'articles