Nous suivre Industrie Pharma

Shire met le cap sur Advanced BioHealing

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Shire part à la conquête du groupe privé américain Advanced BioHealing. Il vient de signer un accord visant à acquérir la société américaine pour 750 millions de dollars (527 M€). Créé en 2004, Advanced BioHealing est spécialisé dans les technologies de régénération des tissus cellulaires. Via cette acquisition, Shire obtiendra les droits du Dermagraft qui est actuellement le principal produit que commercialise le groupe américain. Ce dernier est un substitut de peau utilisé pour soigner certains ulcères du pied liés au diabète, commercialisé aux États-Unis. Il a généré 146 M$ de ventes Outre-Atlantique en 2010. Advanced BioHealing embauche actuellement 400 employés et conduit des opérations sur trois sites aux États-Unis. Le Dermagraft est produit sur le site de La Jolla en Californie. Celui-ci possède une capacité de production de plus de 300 000 unités par an. Kevin Rakin, l'actuel p-dg d'Advanced BioHealing continuera de diriger cette entité au sein de Shire. A ce jour, 200 000 unités de Dermagraft ont déjà été délivrées aux États-Unis. Et ce chiffre devrait croître dans les prochaines années. Selon Shire, 538 000 cas d'ulcères du pied chez les diabétiques sont recensés chaque année aux États-Unis. De même, 15 à 25 % des diabétiques présentent un risque de développer ce genre d'ulcère. Si ce dernier s'infecte, la seule alternative reste bien souvent l'amputation du membre inférieur. Dermagraft détiendrait 5 % de ce marché, estimé à 3 Mrds $, et qui devrait encore croître dans les prochaines années. L'Organisation mondiale de la Santé estime que le taux de diabétiques augmentera de 43 % en Amérique du Nord et de 55 % dans le reste du monde entre 2007 et 2025. Outre la possibilité de se positionner sur un secteur porteur, cette acquisition permettra à Shire de diversifier son portefeuille de produits. Il est essentiellement composé de produits contre le trouble de l'hyperactivité, de médicaments gastro-intestinaux et de traitements des maladies génétiques rares. Les produits pharmaceutiques de spécialité ont généré 2,2 Mrds $ de ventes en 2010, soit 64 % du chiffre d'affaires total (3,47 Mrds $). Les traitements des maladies génétiques représentent quant à eux 26 % des ventes en 2010.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles