Nous suivre Industrie Pharma

Shire finalise sa fusion avec Baxalta

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire irlandais a finalisé l'acquisition du laboratoire Baxalta. L'opération, de 32 milliards de dollars, doit permettre à Shire de se poser comme le leader mondial des maladies rares. Un chiffre d'affaires de 20 Mrds $ est attendu dès 2020, dont 65 % pour les maladies rares.

L'Irlandais Shire a bouclé un projet de taille. Projet qui lui permet de devenir leader mondial des maladies rares. Il a finalisé le 3 juin la reprise de l'Américain Baxalta, dans le cadre d'une transaction d'environ 32 milliards de dollars (28 Mrds €). Dans le détail, les actionnaires du laboratoire américain ont reçu une combinaison de 18 $ en numéraire et de 0,1482 action ADS (American depositary share) pour chaque action de Baxalta. Le groupe américain, spécialisé dans les biotechnologies et notamment les traitements contre les maladies rares, est désormais une filiale à 100 % de Shire. Via ce rapprochement, le laboratoire irlandais s'attend à générer une croissance brute annuelle à deux chiffres et ambitionne d'enregistrer un chiffre d'affaires annuel de plus de 20 Mrds $ d'ici à 2020. L'activité dédiée aux maladies rares représente environ 65 % du chiffre d'affaires du nouvel ensemble.

 

50 programmes en cours de développement clinique

 

L'entreprise combinée devrait générer des synergies de coûts opérationnels annuelles d'au moins 500 M$ au cours des trois premières années. « En outre, Shire devrait générer des synergies de revenus supplémentaires ainsi qu'un taux fiscal effectif hors GAAP de 16-17 % d'ici à 2017 », a détaillé le groupe irlandais. Au niveau du pipeline de recherche, Shire dispose maintenant de plus de 50 programmes en cours de développement clinique. Il emploie plus de 22 000 personnes dans plus de 100 pays. « Forts de plusieurs franchises de grande valeur - chacune dotée des meilleurs produits de leur catégorie - et d'un portefeuille solide et innovant, nous étendons davantage nos capacités d'innovation et d'une croissance pérenne, tout en plaçant les patients au centre de tout ce que nous faisons », s'est réjoui Flemming Ornskov, le p-dg de Shire. Le groupe a indiqué qu'il présentera des détails supplémentaires, notamment les directives financières 2016, le 2 août prochain.

 

Une première OPA en août 2015

 

Shire convoitait Baxalta depuis près d'un an, puisqu'il avait lancé une OPA hostile en août 2015. Celle-ci s'élevait à 30 Mrds $ en échange d'actions mais avait été rejetée par Baxalta. Shire était ensuite revenu à la charge en début d'année, avec une offre regonflée qui avait, cette fois, convaincu le laboratoire américain. Baxalta a été créé fin 2014 suite à la scission de l'Américain Baxter en deux sociétés indépendantes, avec d'un côté ses activités de produits biopharmaceutiques innovantes et de l'autre celles liées aux produits vitaux. La première avait été rebaptisée Baxalta, la seconde conservant le patronyme de Baxter.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Servier va supprimer des postes en R&D

Servier va supprimer des postes en R&D

En pleine restructuration de sa R&D, désormais orientée vers l’oncologie, le laboratoire français Servier s’apprête à supprimer 20 % de ses effectifs de R&D sur le territoire français,[…]

01/10/2020 | SocialR&D
Dans les pipelines : Pfizer, AbbVie, Gilead

Dans les pipelines : Pfizer, AbbVie, Gilead

Pfizer s’engage en Chine

Pfizer s’engage en Chine

CDMO : Siegfried rachète deux sites à Novartis

CDMO : Siegfried rachète deux sites à Novartis

Plus d'articles