Nous suivre Industrie Pharma

Shire cède des actifs à Organogenesis

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Shire a conclu un accord avec Organo- genesis, une société américaine spécialisée dans la médecine régénérative. Le laboratoire britannique va lui vendre les actifs liés à son produit Dermagraft, qui est un substitut dermique dérivé de fibroblastes humains et cryoconservé. Il est composé de fibroblastes, d'une matrice extracellulaire et d'un support bioabsorbable. Il est autorisé aux États-Unis et au Canada pour traiter les ulcères de pied diabétique. La cession comprend certaines unités de production, des équipements, du matériel, ainsi que les brevets, le savoir-faire et les aspects liés à l'enregistrement et à l'autorisation de ce traitement. Ces actifs ont été estimés à 683 millions de dollars (500,5 M€) dans le bilan financier de Shire datant du 30 septembre 2013. Si le groupe britannique ne recevra pas de paiement direct de la part d'Organogenesis, il pourrait percevoir jusqu'à 300 M$ selon le franchissement de certains objectifs de vente, entre 2014 et 2018. Dans le cadre de cette transaction, Shire enregistrera une perte et des charges de dépréciation d'environ 650 M$ au 4e trimestre. « Nous donnons la priorité aux investissements qui présentent une plus grande valeur stratégique, clinique et commerciale pour notre entreprise. Dermagraft ne répond pas à ces critères et cette cession va nous permettre de concentrer nos ressources sur d'autres projets », a expliqué Flemming Ornskov, p-dg de Shire.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles