Nous suivre Industrie Pharma

SGS choisit le multiplexage pour la détection de biomarqueurs

Dinhill On

La société suisse a renforcé ses prestations de détection de biomarqueurs sur son site poitevin avec une solution d'immuno-analyse de MSD. Elle lui permet ainsi de détecter 10 cytokines de l'inflammation en une seule opération.

Proposer une offre de prestations toujours au plus près des besoins de ces clients. Telle est la volonté de la division Life Sciences Services de SGS France. Elle a récemment enrichi ses capacités sur son laboratoire SGS Cephac de Poitiers (Vienne) avec une plateforme de détection multiplex pour les biomarqueurs : V-Plex Proinflammatory Panel 1 de la société MSD. Ce test d'immuno-analyse adopté par SGS est capable de détecter un panel de 10 biomarqueurs chez l'humain dans les échantillons sériques : l'interféron gamma (IFN-?), le facteur de nécrose tumorale TNF- ainsi que les interleukines IL-1?, IL-2, Il-4, IL-6, IL-8, IL-10, IL-12p70, et IL-13. Ces cytokines sont des biomarqueurs de l'inflammation impliqués dans des pathologies telles que la polyarthrite rhumatoïde, la maladie d'Alzheimer, l'asthme, l'athérosclérose, le cancer ou encore le diabète. « La prestation que nous proposons à l'aide de cette plateforme multiplex vise principalement les marchés du développement du médicament et du diagnostic », précise Alain Renoux, vice-président Bioanalyse et Services pour le laboratoire de SGS Cephac.

Le kit de détection utilisant la technology MSD se présente sous la forme d'une plaque 96 puits. Chaque puits possède une électrode fixée en son fond, qui est revêtue de 10 spots couplant anticorps de capture et anticorps de conjugaison. Après fixation des molécules d'intérêt et rinçage de l'excédent, les puits sont remplis de tampon électroluminescent. La plaque est ensuite passée dans un lecteur de luminescence équipé d'une camera, permettant de quantifier chaque biomarqueur. « Outre la spécificité de détection que peut posséder une immuno-analyse, le principal avantage de cette plateforme est qu'une seule analyse permet de détecter jusqu'à 10 cytokines. Cela permet non seulement d'économiser du temps et de l'argent, d'utiliser moins de milieu biologique, tout en étant très reproductible », indique Alain Renoux.

 

Un pionnier dans les analyses en multiplexage

 

L'adoption de cette nouvelle plateforme démontre la volonté de SGS de compléter toujours plus son portefeuille de services à destination de ses clients. « En travaillant régulièrement avec les acteurs de l'industrie pharmaceutique, nous avons pu nous apercevoir qu'ils avaient besoin de plus en plus d'analyses de molécules de fort poids moléculaire dans le cadre du développement du médicament », explique Alain Renoux. Avant de continuer : « Nous avons donc décidé de nous orienter sur ces technologies de multiplexage dès 2009, ce qui fait de SGS l'un des pionniers en la matière ». Une précocité qui a permis au spécialiste de la sous-traitance analytique d'acquérir des compétences dans le domaine. « Nous pouvons produire des données robustes à partir de méthodes de multiplexage validées et offrir à la fois des données de qualité à moindre coût tout en utilisant de faibles volumes d'échantillons. Ce qui différencie notre offre, c'est la rapidité de prise de décisions pour nos clients grâce à des méthodes de multiplexage complètement validées », déclare Rabia Hidi, directrice du département Biopharmaceutiques et Biomarqueurs de SGS Life Science. Et la société ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. SGS a entamé depuis 2010 un programme local dans son laboratoire de Poitiers sur l'immuno-analyse des biomarqueurs cellulaires. « Les techniques d'immuno-essais vont beaucoup servir dans les cinq à dix années à venir dans la pharmacie, notamment pour le dosage des peptides, des anticorps monoclonaux ou même pour la thérapie génique », affirme Alain Renoux. Sachant que les thérapies innovantes seront toujours soumises à des études précliniques et cliniques ou encore à de la pharmacovigilance, nul doute que les prestations de SGS en bioanalyse par immuno-essais devraient se développer dans les années à venir.

L'OFFRE DE PRESTATIONS EN BIOANALYSE DE SGS À DESTINATION DE LA PHARMACIE

Dans le domaine de la bioanalyse, SGS propose tout un panel de services à destination des acteurs de la pharmacie, depuis la phase préclinique jusqu'aux derniers stades de développement des médicaments. Cette gamme inclut plus de 700 méthodes analytiques validées pour des prestations telles que : - les bio-essais sur cellules - les tests d'immunogénicité - les profils métaboliques - les transfert, développement, opti-misation et validation de méthode - la bioanalyse de marqueurs biologiques (PD) la bioanalyse de petites molécules ou d'éléments biopharmaceutiques (PK).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Des micro-ordinateurs pensés pour les lignes de production

Des micro-ordinateurs pensés pour les lignes de production

2iPS, société spécialisée dans la fourniture de matériels informatiques industriels, lance la technologie des micro-ordinateurs Raspberry. Compacte et légère, la nanocarte Raspberry Pi 3B+[…]

05/05/2020 | Logiciels
Des solutions tout-en-un de suivi des performances

Des solutions tout-en-un de suivi des performances

Une solution pour faciliter l’intralogistique

Une solution pour faciliter l’intralogistique

Gerresheimer récompensé sur le développement durable

Gerresheimer récompensé sur le développement durable

Plus d'articles