Nous suivre Industrie Pharma

abonné

Servier va supprimer des postes en R&D

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Servier va supprimer des postes en R&D

Vue aérienne du futur site de R&D de Servier, à Paris-Saclay.

© Wilmotte & Associés

En pleine restructuration de sa R&D, désormais orientée vers l’oncologie, le laboratoire français Servier s’apprête à supprimer 20 % de ses effectifs de R&D sur le territoire français, selon la CFDT.

Selon un communiqué de la Fédération chimie énergie de la CFDT, Servier s’apprête à supprimer 287 postes au sein de sa R&D. Les départs se feront sur la base du volontariat, par le biais d’une rupture conventionnelle collective.

Toujours selon le syndicat, ce sont les entités de Biologie du site de Gidy (Loiret), de Technologie du site d’Orléans (Loiret), de l’Institut de recherche des sites de Croissy (Yvelines) et de Suresnes (Hauts-de-Seine) et de l’Institut de recherche international du site de Suresnes qui sont concernées par ces suppressions de postes.

« Le groupe Servier tire un trait sur un peu moins de 20 % de ses effectifs de R&D en France. Pour la FCE-CFDT, c’est inacceptable », fustige le syndicat dans un communiqué. « La FCE-CFDT demande, dès à présent, des engagements pour chaque salarié concerné et des mesures d’accompagnements à la hauteur du groupe Servier ».

Des chiffres qui n’ont toutefois pas été confirmés par le laboratoire, comme l’indique un porte-parole du groupe contacté par nos soins : « Les discussions entamées avec les représentants du personnel doivent s’achever fin novembre. Nous serons alors en mesure de communiquer[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Oncologie : Lilly collabore avec Merus pour 60 M$

Oncologie : Lilly collabore avec Merus pour 60 M$

Le montant total de l'accord pourrait dépasser deux milliards de dollars. Le laboratoire américain, à travers sa filiale Loxo Oncology, va collaborer avec la biotech néerlandaise Merus pour découvrir et[…]

20/01/2021 | OncologieBiotechnologies
Covid-19 : Une étude in vitro de Pfizer/BioNTech montre une efficacité du vaccin contre le variant anglais

Covid-19 : Une étude in vitro de Pfizer/BioNTech montre une efficacité du vaccin contre le variant anglais

Résultats : Servier reste stable pendant la crise

Résultats : Servier reste stable pendant la crise

Sanofi va supprimer plus de 400 postes dans sa R&D

Sanofi va supprimer plus de 400 postes dans sa R&D

Plus d'articles