Nous suivre Industrie Pharma

Servier et MacroGenics développent un médicament

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Servier veut regrouper à Paris les procédures sur le Mediator

La Cour de cassation se prononcera le 14 décembre sur le regroupement ou non des différentes procédures en cours en une même instruction menée à Paris. Cette demande a été déposée par Jacques Servier, le p-dg des laboratoires Servier, mis en examen le 21 septembre (CPH n°564). Si elle est acceptée, elle aura pour conséquence l'annulation immédiate du premier procès pénal, prévu à Nanterre en mai 2012. Le procès serait alors reporté à Paris d'ici plusieurs mois ou années. Lors de l'audience, le parquet général a émis un avis défavorable à cette demande de regroupement.

A.F. avec AFP

Encore un partenariat pour Servier ! Après avoir dernièrement renforcé son alliance avec Galapagos (CPH n°566) et s'être associé à Hybrigenics et Miragen (CPH n°568), le laboratoire français collabore avec MacroGenics. Les deux groupes ont signé une option pour un accord de licence portant sur le développement et la commercialisation du composé MGA271 de MacroGenics. Ce dernier est un anticorps monoclonal actuellement en phase I d'essai clinique pour le traitement de tumeurs solides. Il cible notamment la protéine B7-H3 qui est surexprimée dans le cas de nombreuses tumeurs malignes. Selon les termes de l'accord, MacroGenics conservera les droits exclusifs de développement et de commercialisation de ce candidat médicament aux États-Unis, Canada, Mexique, Japon, Corée du Sud et Inde. De son côté, Servier a posé une option pour obtenir une licence exclusive dans le reste du monde. Pour cela, MacroGenics recevra un paiement initial de 20 millions de dollars (14,9 M€) de la part du groupe français. En outre, si Servier exerce son option à la fin de la phase I, le groupe américain pourrait recevoir un paiement additionnel qui, combiné avec les 20 M$ initiaux, pourrait avoisiner les 60 M$. MacroGenics pourrait aussi recevoir 390 M$ supplémentaires, selon les différentes étapes de développement clinique, de réglementation et de commercialisation. Enfin, il touchera des royalties sur les futures ventes du médicament.

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles