Nous suivre Industrie Pharma

Servier collabore avec GeNeuro

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,

Servier s’est récemment rapproché de la société suisse GeNeuro, spécialisée dans la découverte de nouveaux traitements pour les troubles neurologiques et les maladies auto-immunes.

Le partenariat signé entre les deux groupes repose sur le développement du GNbAC1 dans le traitement de la sclérose en plaques (SEP). Il s’agit d’un anticorps monoclonal humanisé qui cible la protéine MSRV-Env. Celle-ci enveloppe un rétrovirus associé à la SEP. En visant cette protéine, GeNeuro espère mettre au point un traitement capable de stopper la progression des formes récurrentes-rémittentes et des formes progressives de la maladie sans perturber le système immunitaire du patient.

Le GNbAC1 vient d’achever, « avec succès », une étude clinique de phase IIa. Selon les termes de l’accord, GeNeuro sera responsable du développement du GNbAC1 jusqu’à la fin de la phase IIb. Pour financer cette phase, Servier va lui fournir 47 millions de dollars. Une fois finalisée, Servier pourra exercer une option pour obtenir la licence du produit pour tous les marchés, à l’exception des Etats-Unis et du Japon. Il devra alors couvrir les coûts du programme de développement de phase III. GeNeuro pourrait aussi obtenir la rondelette somme de 408 M$ selon le franchissement d’étapes de développement et commercialisation, ainsi que des redevances sur les futures ventes du produit. Le laboratoire français pourra également prendre une participation au capital de GeNeuro et devenir actionnaire minoritaire au cours des douze prochains mois. Fondé en 2006, le laboratoire suisse est un spin-off de l'Institut Mérieux. Il est basé à Genève.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Les chroniques de Gilbert Lippmann - président de Proconseil L'émission Cash Investigation d'Elise Lucet : « Travail : ton univers impitoyable » nous a tous interpellés. Elle évoque notamment les[…]

01/12/2017 | Santé publiqueFILIÈRE
Inato lève 1,3 M€

Inato lève 1,3 M€

Pep-Therapy lève 1,2 M€

Pep-Therapy lève 1,2 M€

Roche rachète Viewics

Roche rachète Viewics

Plus d'articles