Nous suivre Industrie Pharma

Seringue pour chromatographie en phase gazeuse

Seringue pour chromatographie en phase gazeuse

Seringues pour CPG d'Hamilton.

© © Hamilton

Lors de l'analyse de composants qui ne peuvent être extraits qu'à des températures très élevées, supérieures à 110 °C, il n'était jusqu'à présent pas possible d'utiliser le processus d'analyses head space en chromatographie en phase gazeuse. La raison est la suivante : à ces températures, les seringues habituellement utilisées ne peuvent pas fonctionner avec la précision et la répétabilité nécessaires. L'isolation de leurs pistons constituée d'un joint en caoutchouc n'assure pas une étanchéité suffisante à haute température, et les aiguilles collées ne résistent pas à une telle contrainte. Grâce à un nouveau design de seringues, Hamilton propose de nouvelles possibilités d'analyses head space. Les seringues n'ont plus d'aiguilles collées. Pour ce qui est de l'isolation du piston, le joint polymère contient un ressort métallique qui garantit l'étanchéité de l'échantillon et la précision de la mesure, même à des températures très élevées. Grâce à cette solution, les analyses head space peuvent à présent être réalisées à des températures allant jusqu'à 190 °C. Les possibilités d'utilisation de cette technique de CPG se voient ainsi élargies de manière importante.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Un convoyeur élévateur compact

Un convoyeur élévateur compact

Flexlink présente le convoyeur élévateur spiralé compact X8-v2021, la nouvelle version du convoyeur spiralé lancé par l'entreprise, il y a plus de trois ans, afin de répondre aux besoins de[…]

Une solution économique pour les liquides

Une solution économique pour les liquides

Un capteur autonome et sans fil

Un capteur autonome et sans fil

Un débitmètre électromagnétique ultra-compact

Un débitmètre électromagnétique ultra-compact

Plus d'articles