Nous suivre Industrie Pharma

abonné

Seqens, M2i, Seppic, Aguettant et Carelide, premiers lauréats de l’AMI "résilience sanitaire"

Sylvie Latieule
Seqens, M2i, Seppic, Aguettant et Carelide, premiers lauréats de l’AMI

© Seqens

Le gouvernement a récemment dévoilé les cinq premiers bénéficiaires de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) « résilience sanitaire », lancé en juin 2020, et doté d’un budget de 120 millions d’euros.

L’objectif de cet AMI est d’identifier des projets innovants d’industrialisation de produits de santé pour renforcer les capacités nationale et européenne face, notamment, à la crise sanitaire du Covid-19. Il s’inscrit dans le cadre du programme France relance qui a consacré, le jeudi 19 novembre 2020, un total de 31 lauréats par le biais de cet AMI ainsi que d’un Appel à projets (AAP) secteurs stratégiques.

65 M€ d’investissements en chimie pharmaceutique pour Seqens

Parmi les premiers bénéficiaires, la société de chimie fine Seqens fait état de cinq projets, représentant un montant total de 65 M€. Dans le détail, la société prévoit d’investir dans un nouvel atelier de production de principes actifs high potent sur le site d’Aramon, dédié en priorité à la production d’antiviraux et d’anticancéreux en utilisant des technologies innovantes de confinement. Le deuxième projet vise à sécuriser et relocaliser sur le territoire français des intermédiaires de synthèse et des principes actifs de douze médicaments qui ont connu de fortes tensions pendant la crise sanitaire. Ce projet comprendra également : l’augmentation de la capacité de R&D du Seqens’Lab de Porcheville, celle de l’innovation procédé dans la chimie des microréacteurs et la flow chemistry, en pilote à Porcheville et en phase d’industrialisation à Couterne, et la modernisation et l’augmentation de capacités polyvalentes à Bourgoin-Jallieu et à Limay. « Ces projets créeront entre 80 et 100 emplois », annonce Seqens.

Cap sur le Gamma-OH chez M2i Life Sciences

La société de biocontrôle et de chimie fine M2i Life Sciences souhaite, pour sa part, produire dans son usine de Salin-de-Giraud en France du Gamma-OH (principe actif du médicament éponyme commercialisé en[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Covid-19 : J&J, Pfizer, Moderna… Combien vont vraiment rapporter les vaccins aux laboratoires ?

Covid-19 : J&J, Pfizer, Moderna… Combien vont vraiment rapporter les vaccins aux laboratoires ?

Alors que la pandémie ne ralentit pas, et que l’hypothèse d’une troisième dose est mise sur la table, les ventes de vaccins contre le Covid-19 pourraient transformer les résultats de certains laboratoires.[…]

29/07/2021 | Johnson & JohnsonAstraZeneca
Covid-19 : GSK et Vir concluent un accord avec la Commission européenne

Covid-19 : GSK et Vir concluent un accord avec la Commission européenne

Covid-19 : Les États-Unis commandent 200 millions de doses supplémentaires du vaccin de Pfizer et BioNTech

Covid-19 : Les États-Unis commandent 200 millions de doses supplémentaires du vaccin de Pfizer et BioNTech

Covid-19 : Le vaccin de Moderna recommandé chez les adolescents

Covid-19 : Le vaccin de Moderna recommandé chez les adolescents

Plus d'articles