Nous suivre Industrie Pharma

Sécurité sociale/Objectifs 1999 contre le dérapage des dépenses de santé

Sujets relatifs :

,

Les dépenses de santé n'ont pu être régulées comme prévu et le déficit de l'ensemble du régime de Sécurité sociale dépasse les 13,3 Mrds F annoncés pour 1998 atteignant 15 à 16 Mrds F. Une hémorragie qui pose un problème de taille au Gouvernement, toujours à la recherche de mécanismes régulateurs. Le poste médicament sera probablement le premier retouché, en raison d'une augmentation de 8,1 % l'année dernière. Première réforme qui pourrait être envisagée : appliquer un taux intermédiaire de remboursement de 10-20 % à un certains nombre de médicaments actuellement situés dans une tranche des 35 %. D'autres médicaments pourraient être un peu remboursés alors que pour l'instant ils ne le sont pas du tout. Un nouvel équilibre difficile à trouver par le biais d'une "réévaluation [qui] va permettre de rationaliser la prise en charge en fondant sur des critères de santé publique la décision de remboursement, le niveau de prise en charge et le prix des médicaments", précise Martine Aubry chez notre confrère La Tribune. Cette remise à jour des prix devrait permettre une économie de 400 MF en année pleine, à laquelle s'ajoutera la somme de 1,3 Mrds F que les laboratoires pharmaceutiques verseront en mars à la Sécurité sociale. En outre, le Gouvernement entend toujours soutenir les médicaments génériques en modifiant le système de rémunération des pharmaciens. Dernier point : sans entrer dans un système de "flicage" des médecins, et notamment des spécialistes, la ministre évoque un programme de contrôle "renforcé et ciblé". Après l'échec d'une régulation collective des dépenses, la recherche "d'un système qui responsabiliserait chaque médecin" est en cours. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles