Nous suivre Industrie Pharma

Dinhill On

Schott investit dans la production de seringues.

© © Schott

POUR FAIRE FACE À L'AUGMENTATION DE LA DEMANDE DANS LES SERINGUES PRÉREMPLIES, SCHOTT AUGMENTE SES CAPACITÉS DE PRODUCTION.

Le spécialiste du conditionnement pharmaceutique a annoncé qu'il avait ajouté une ligne de production de seringues sur son site suisse de Saint-Gallen. Cet investissement, dont le montant n'a pas été dévoilé, a permis à Schott de doubler sa capacité de production, « d'offrir à ses clients plus de flexibilité » et de « garantir la sécurité d'approvisionnement », sans toutefois chiffrer les capacités de production. Le site de Saint-Gallen est spécialisé dans la fabrication de seringues préremplies TopPac de différents volumes (1 à 50 ml). Ces dispositifs intègrent du COC (Copolymère cyclo oléfinique), matériau inerte et transparent, capable de résister aux chocs. Avec sa couche mince de silicone réticulé sur sa paroi intérieure, la seringue est conçue pour pouvoir stocker une large gamme de médicaments sur une longue durée. Le groupe Schott a dernièrement multiplié les investissements pour augmenter ses capacités de production. En février dernier, il avait investi 20 millions d'euros pour construire une usine de conditionnement en Inde. Plus récemment, Schott avait procédé à l'agrandissement de son site hongrois de Lukacshaza, ce qui devrait permettre l'installation dans un premier temps d'une unité de maintenance pour ses machines de production. Employant 16 000 salariés dans 35 pays, Schott a généré des ventes s'évaluant à deux milliards d'euros en 2012. Ce chiffre d'affaires se répartit entre l'Europe (43,9 %), l'Amérique du Nord (23,3 %), l'Asie (26,2 %), l'Amérique latine (5,9 %) et le reste du monde (0,7 %).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bayer a récemment dévoilé un plan de développement en Russie concernant ses trois branches : HealthCare, Material Science et CropScience. A l'horizon 2017, ses ventes totales devraient atteindre 1,3 milliard d'euros en Russie, contre 726[…]

01/10/2013 | Laboratoires
Servier collabore avec un institut singapourien

Servier collabore avec un institut singapourien

Plus d'articles