Nous suivre Industrie Pharma

Santé Grand Public : Procter et Gamble met la main sur le portefeuille de Merck KGaA pour 3,4 Mrds €

L.H.

Sujets relatifs :

, ,

Le fabricant américain de produits de grande consommation Procter et Gamble (P&G) a annoncé avoir signé un accord en vue d'acquérir l'activité Santé Grand Public de l'Allemand Merck KGaA pour environ 3,4 milliards d'euros. Le laboratoire de Darmstadt, qui avait annoncé son souhait de se séparer de cette division en septembre dernier (CPH n°813), aurait donc revu ses exigences à la baisse. En février, le groupe allemand avait en effet demandé 4 Mrds € à Nestlé avant que ce dernier ne se retire de la course, selon Reuters (CPH n°832). « La cession de notre activité Santé grand public est un pas important dans notre orientation stratégique vers les activités centrées sur l'innovation au sein des secteurs Soins de santé, Sciences de la vie et Matériaux de performance », a déclaré Stefan Oschmann, p-dg de Merck KGaA. P&G prévoit de finaliser cette acquisition au cours de l'exercice 2018/2019, sous réserve des approbations réglementaires nécessaires. Celle-ci devrait lui permettre de renforcer sa présence dans la plupart des 15 premiers marchés mondiaux pour les médicaments sans ordonnance et d'élargir son portefeuille de marques. Le géant américain, qui possède entre autres les marques Vicks, Metamucil, Pepto-Bismol et Oral-B, va mettre la main sur les marques de Merck KGaA comme Neurobion, Dolo-Neurobion, Femibion, Nasivin, Bion3, Seven Seas et Kytta. Ces dernières sont principalement vendues en Europe, en Amérique latine et en Asie. Le portefeuille de la division Santé grand public de Merck KGaA comporte plus de 900 produits, dont des traitements en vente libre contre les douleurs musculaires, articulaires et lombaires, le rhume et les maux de tête, ainsi que des produits pour encourager l'activité physique et la mobilité. Le chiffre d'affaires de cette activité s'élève à 1 Mrd $, et elle a enregistré une croissance de 6 % au cours des deux dernières années. Elle est présente dans 44 pays. « Les portefeuilles commercialisés, les pipelines de produits et les implantations géographiques des deux entreprises sont très complémentaires », a expliqué Belén Garijo, directeur de la division Soins de santé de Merck KGaA.

Procter et Gamble met fin à sa coentreprise avec Teva

P&G a annoncé qu'il allait mettre un terme à sa coentreprise avec Teva Pharmaceutical, PGT Healthcare (CPH n°544), au premier juillet 2018, sous réserve des approbations réglementaires. Il indique que Teva et P&G ont conclu que leurs priorités et stratégies n'étaient plus alignées et se sont mises d'accord sur des conditions qui feraient que l'arrêt du partenariat serait mutuellement bénéfique. Les produits de PGT reviendront à leurs sociétés mères respectives en vue de rétablir des activités OTC indépendantes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Le plan de Sanofi pour fournir 300 millions de doses de vaccin à l'Europe

Covid-19 : Le plan de Sanofi pour fournir 300 millions de doses de vaccin à l'Europe

Alors que la commande de 300 millions de doses par l'Europe a été officialisée, Sanofi a apporté des précisions sur la production de son futur vaccin développé avec GSK. L'accord avait[…]

18/09/2020 | SanofiActus Labo
Covid-19 : BioNTech rachète une usine de Novartis pour produire son vaccin

Covid-19 : BioNTech rachète une usine de Novartis pour produire son vaccin

Dans les pipelines : Sanofi, Novartis, GenSight Biologics

Dans les pipelines : Sanofi, Novartis, GenSight Biologics

Moderna signe avec Vertex dans la mucoviscidose

Moderna signe avec Vertex dans la mucoviscidose

Plus d'articles