Nous suivre Industrie Pharma

Santé animale : Vétoquinol se lance en Bourse

Sujets relatifs :

,
Le laboratoire pharmaceutique vétérinaire français Vétoquinol entend lever jusqu'à 40 millions d'euros lors de son introduction à la Bourse de Paris.
Sur ce montant conséquent, la société espère rassembler près de 26 M€ par cession d'actions et 14 M€ par augmentation de capital. Dans le détail, la famille Frechin qui détient 100 % du capital de la société, vendra 17 % de sa participation à de nouveaux actionnaires. La société Oldo & Cie, qui chapeaute l'opération, prévoit une première cotation sur le marché d'Euronext entre 19,4 et 22,4 € par action, après l'opération de placement qui se clôturera le 16 novembre. En 2005, Vétoquinol a enregistré un chiffre d'affaires de près de 200 M€, dont 75 % à l'export. Son portefeuille de produits comprend trois grandes familles: les anti-infectieux, les anti-inflammatoires et les traitements cardio-néphrologiques. La société, basée en Franche-Comté, emploie plus de 1100 personnes en France, au Canada et en Pologne. Elle vient par ailleurs d'investir 18 M€ sur son principal site industriel en Haute-Saône. Trois nouveaux bâtiments ont été inaugurés début octobre et sont conçus pour accompagner le développement futur du laboratoire. Sa stratégie est en effet de renforcer sa position « en Italie et Portugal en privilégiant des acquisitions », selon le groupe. Et de poursuivre son développement aux États-Unis et en Asie, « notamment en Chine sur les animaux domestiques ». Vetoquinol distribue actuellement près de 3000 t/an de médicaments, dont près de 50 % en Europe et Amérique du Nord. Le marché de la santé animale a été évalué à 15 Mrds $ (11,7 Mrds €) en 2005, avec une croissance annuelle de près de 1,9 % jusqu'en 2010. Les quatre premiers acteurs de la santé animale sont Pfizer (2,3 Mrds $), Merial (1,9 Mrds $), Intervet (1,5 Mrds $) et Bayer (1 Mrd $). Vetoquinol se place quant à lui au 13e rang mondial.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles