Nous suivre Industrie Pharma

Santé animale/Eridania Beghin-Say vend Centralvet à l'italien Ceva

Sujets relatifs :

,

Le groupe Eridania Beghin-Say a annoncé la signature d'un accord définitif pour la cession de la société italienne Centralvet, spécialisée dans la santé animale, au laboratoire pharmaceutique italien Ceva, sous réserve de l'autorisation des autorités italiennes de la concurrence. Centralvet est entré dans le groupe Provimi, branche nutrition animale d'Eridania Beghin-Say en 1989. Provimi a connu " une croissance rapide au cours des dernières années, et a réalisé cette cession pour mieux se concentrer sur son métier de base, la nutrition animale ", selon le groupe. D'après Wim Troost, président de Provimi, " nous avons toujours apprécié la contribution de Centralvet à notre activité. Lorsque nous avons été contactés par Ceva, nous y avons vu une bonne occasion, pour Centralvet, de s'associer à un partenaire international dans le domaine de l'industrie pharmaceutique ayant une orientation stratégique forte en santé animale pour favoriser son développement futur ". L'activité santé animale représente en chiffre d'affaires annuel de 27,4 M€, pour l'année 1999, et emploie 80 personnes, auxquels s'ajoutent 35 agents commerciaux. Les ventes globales du groupe Provimi s'élevaient pour la même période à 1 Mrd €.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles