Nous suivre Industrie Pharma

Santé animale : Ceva fonde une coentreprise avec le Chinois EBVAC

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire vétérinaire français Ceva Santé animale renforce sa position en Chine. Le 21 février, ce dernier a annoncé la création d'une coentreprise avec la société chinoise EBVAC, spécialisée dans la recherche de vaccins, la production et les services en santé animale. La constitution de Ceva EBVAC a eu lieu en présence du Premier ministre français Bernard Cazeneuve et du Premier ministre chinois Li Keqiang. Créée en 2005 par le « China Animal Health and Epidemiology Center » (CAHEC), un Institut national du ministère de l'Agriculture, via sa filiale Quigdao Yebio, EBVAC est basée à Hangzhou, près de Shanghai. En 2016, elle a réalisé un chiffre d'affaires de 140 millions de yuans (environ 19 M€) et a enregistré une croissance de 20 % en 5 ans, assure Ceva. La vaccination porcine constitue l'un de ses principaux leviers de croissance étant donné que cette activité représente plus de 55 % de ses ventes. Il s'agit donc d'un partenariat important pour Ceva, puisque la Chine est le plus grand producteur de porc au monde avec 54,75 millions de tonnes produites en Chine en 2015, soit 49,8 % de la production mondiale. Dans le détail, Ceva possédera la majorité des parts de cette coentreprise, dans laquelle il ajoutera ses propres produits à la gamme de vaccins d'EBVAC. Les deux sociétés se sont en outre accordées pour investir dans un nouveau programme phare de R&D, et la coentreprise bénéficiera du réseau scientifique des deux sociétés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Roche met la main sur Stratos Genomics

Roche met la main sur Stratos Genomics

Le laboratoire suisse a annoncé l’acquisition de l’entreprise américaine Stratos Genomics, spécialisée dans le séquençage génomique. Avec cet investissement, Roche espère[…]

25/05/2020 | DiagnosticActus Labo
Covid-19 : L’efficacité de l’Avigan n’est toujours pas démontrée

Covid-19 : L’efficacité de l’Avigan n’est toujours pas démontrée

Roche signe avec Vividion Therapeutics pour 135 M$

Roche signe avec Vividion Therapeutics pour 135 M$

Feu vert européen pour le Zolgensma

Feu vert européen pour le Zolgensma

Plus d'articles