Nous suivre Industrie Pharma

Sanofi va installer une nouvelle station d’épuration sur son site de Saint-Aubin, dans le cadre d’un investissement de 25 M€

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire tricolore renforce une nouvelle fois son site de Saint-Aubin-lès-Elbeuf (Seine-Maritime). Il lui consacre actuellement un investissement de 25 millions d’euros. Ce qui va permettre à Sanofi d’installer une nouvelle station d’épuration. Les travaux ont démarré en août et la station devrait être opérationnelle début 2017. La construction a été confiée à Suez Environnement, avec qui Sanofi a signé un accord cet été (CPH n°724). Outre ce projet en Seine-Maritime, la collaboration avec Suez Environnement vise aussi à mettre en place une unité de valorisation énergétique de déchets et de traitements de composés organiques volatils sur le site de chimie de Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence).

La nouvelle station à Saint-Aubin va permettre de doubler les capacités d’épuration du site. Actuellement, le traitement des eaux usées en sortie de production correspond au traitement des eaux d’une ville de 250 000 habitants. Une fois la nouvelle station opérationnelle, le traitement sera donc l’équivalent de celui d’une ville de 500 000 habitants. Les volumes de production ont été augmentés sur le site ces dernières années, d’où la nécessité d’installer cette station d’épuration pour traiter le surplus d’effluents. En 2012, le groupe avait notamment investi 90 M€ dans la construction d’une unité de production d’hydrocortisone (CPH n°599). Le site de Saint-Aubin recense environ 250 personnes. Il est spécialisé dans la production de principes actifs tels que la vitamine B12, la pristinamycine brute et l’hydrocortisone brute. Dans l’Hexagone, le groupe fabrique aussi des API sur ses sites de Sisteron, Aramon (Gard), Mourenx (Pyrénées-Atlantiques) et Vertolaye (Puy-de-Dôme). Le site de Saint-Aubin fait notamment partie du réseau d’usines produisant pour la division CEPiA (Commercial & External Partnership, Industrial Affairs). Cette filiale se revendique leader français dans la commercialisation de principes actifs. Au niveau mondial, elle commercialise environ 200 API et génère un chiffre d’affaires de 400 M€.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Le magazine Basta ! et son Observatoire des multinationales ont dénoncé, le 13 novembre, pas moins de 14 millions de liens d'intérêts entre les laboratoires pharmaceutiques et les professionnels de santé -[…]

19/11/2018 | PharmaEnquêtes
Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Plus d'articles