Nous suivre Industrie Pharma

Sanofi va créer deux entités commerciales

L.H.
Sanofi va créer deux entités commerciales

© Pixabay

Le géant pharmaceutique français a annoncé qu'il allait combiner son portefeuille de produits de l'entité Diabète et Cardiovasculaire et son portefeuille de Produits établis, qui fait actuellement partie de l'entité Médecine générale et Marchés émergents. Ce qui donnera naissance à une nouvelle entité, nommée Soins primaires. Celle-ci se concentrera exclusivement sur les marchés matures. Ce qui permettra à Sanofi de recentrer ses activités sur les marchés matures et les marchés émergents. Cette nouvelle Global Bussiness Unit (GBU) sera dirigée par Dieter Weinand, qui rejoindra le laboratoire français au 1er novembre 2018. Sanofi a également annoncé la création d'une deuxième entité commerciale globale. Nommée Chine et Marchés émergents, elle sera dirigée par Olivier Charmeil, l'actuel responsable de l'entité GEM. Celle-ci se concentrera sur les caractéristiques et le potentiel de croissances des marchés émergents, et plus particulièrement celui de la Chine qui représente le deuxième plus grand marché de Sanofi après les États-Unis. Les deux nouvelles entités devraient être lancées en 2019.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Thérapie génique : Curadigm signe avec Sanofi

Thérapie génique : Curadigm signe avec Sanofi

Le laboratoire français a choisi la technologie de Curadigm pour étoffer son portefeuille de thérapies géniques. La filiale de Nanabiotix spécialisée dans les nanotechnologies Curadigm vient de signer un[…]

Covid-19 : MSD abandonne deux candidats-vaccins, dont celui développé avec l’Institut Pasteur

Covid-19 : MSD abandonne deux candidats-vaccins, dont celui développé avec l’Institut Pasteur

Covid-19 : Comment Moderna veut adapter son vaccin face aux variants ?

Covid-19 : Comment Moderna veut adapter son vaccin face aux variants ?

R&D : MSD France injecte 42 M€ supplémentaires dans son fonds de soutien

R&D : MSD France injecte 42 M€ supplémentaires dans son fonds de soutien

Plus d'articles