Nous suivre Industrie Pharma

Sanofi-Synthélabo : augmentation de capacités en Hongrie pour l'irbésartan

Sujets relatifs :

,
Sanofi-Synthélabo a inauguré une nouvelle unité de production d'irbésartan à Upjest (Hongrie), détenu par sa filiale locale Chinoin. Représentant un investissement de 20 millions de dollars. Cette nouvelle unité est un ancien atelier rénové du site . Le site synthétisera ainsi environ 100 tonnes d'irbésartan par an, soit le tiers environ de la production mondiale de cette molécule de la classe des antagonistes du récepteur à l'angiotensine II. Cet investissement devrait en précéder d'autres, selon le président du groupe Jean-François Dehecq, qui n'a pas donné plus de détails. L'unité, qui doit démarrer au cours du dernier trimestre 2003, devrait recevoir l'agrément de la FDA au cours du premier trimestre 2004, selon Sanofi-Synthélabo. A l'occasion de cette inauguration, Jean-François Dehecq a déclaré que la Hongrie avait été choisie en raison de la qualité de la main-d'œuvre locale et du positionnement du pays pour l'export. Sanofi-Synthélabo avait racheté Chinoin en 1991 auprès de l'Etat hongrois et y a investi plus de 200 millions d'euros depuis lors. Le dirigeant a également profité de cet événement pour stigmatiser les différentes politiques de santé européennes : « la production de médicaments en Europe est en train de disparaître. Peu de pays seront capables d'y maintenir une industrie pharmaceutique forte », avant de préciser que « l'innovation n'y est pas encouragée ». Selon Jean-François Dehecq, « seuls les groupes pharmaceutiques européens ayant une présence significative aux Etats-Unis peuvent rester compétitif ». Mis sur le marché en 1997 en Europe et aux Etats-Unis, en partenariat avec Bristol-Myers Squibb, Aprovel/Avapro est aujourd'hui commercialisé dans plus de 70 pays. Associé au diurétique chlorothiazide, il est également commercialisé sous la marque CoAprovel. Aprovel/Avapro est actuellement le quatrième plus important produit de Sanofi-Synthélabo en termes de chiffre d'affaires. Ses ventes consolidées se sont élevées, au cours du premier trimestre 2003, à 334 millions d'euros, en hausse de 29,5 %. Ses ventes développées sont de 591 millions d'euros. L'an dernier, le chiffre d'affaires consolidé d'Avapro/Aprovel a atteint 562 millions d'euros (+32,8 %) et plus d'un milliard d'euros en ventes développées. Ce produit a obtenu l'an dernier une extension d'indication auprès de la FDA et de l'EMEA dans le traitement des néphropathies diabétiques. Les ventes mondiales des antihypertenseurs de la classe des antagonistes du récepteur à l'angiotensine II ont progressé l'an dernier de 28 %. Rappelons que Bristol-Myers Squibb et Sanofi-Synthélabo sont également partenaires pour la commercialisation de l'antithrombotique Plavix/Iscover (clopidogrel) sur le marché américain.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles