Nous suivre Industrie Pharma

Sanofi s'appuie sur la croissance de Genzyme

La rédaction

Tout juste 5 ans après être entrée dans le giron du laboratoire tricolore, la biotech américaine tient ses promesses. Genzyme, qui a fait entrer Sanofi dans l'ère des biotechnologies, affiche une croissance de 29,5 % de son chiffre d'affaires en 2015 par rapport à l'année précédente. Il s'établit à 3,7 milliards d'euros. « Nous sommes particulièrement satisfaits de la croissance continue de Sanofi Genzyme. Le dernier trimestre 2015 a marqué le 11e trimestre de croissance consécutive supérieure à 20 % », s'est félicité Olivier Brandicourt, directeur général de Sanofi. Une performance qui permet à l'activité Pharmaceutique de finir en légère hausse (+0,8 % par rapport à l'exercice 2014) à 29,79 Mrds €. Dans cette activité, les Génériques et la Santé grand public terminent l'année sur des croissances respectives de 7,6 % et 2,8 %. Si les Produits de prescription établis et l'Oncologie s'affichent en retrait, c'est le domaine du Diabète qui pèche avec un recul de 6,8 % du chiffre d'affaires (7,58 Mrds €) entre 2014 et 2015. Néanmoins, dans ce domaine, le dirigeant se montre confiant en soulignant les lancements de Toujeo et Praluent au cours de 2015. Des produits qualifiés d' « absolument clés » par le dirigeant. Il cite également le vaccin contre la dengue. L'activité Vaccins affiche de son côté une croissance de 7,3 % pour s'établir à 4,7 Mrds € de chiffre d'affaires. Enfin, la division Santé animale qui fait l'objet d'un échange d'actifs avec l'OTC de Boehringer Ingelheim enregistre un résultat de 2,5 Mrds € (+10,8 % par rapport à 2014). Au total, le groupe a vu son chiffre d'affaires atteindre 37,06 Mrds € avec une progression de 9,7 %. Le résultat net a, lui, bondi de 7,7 % à 7,37 Mrds €.

Pour la suite, le dirigeant entend s'appuyer sur le renforcement du portefeuille avec de « prochaines vagues de produits lancés à partir de 2016 » Il anticipe une à deux mises sur le marché, chaque année, pour « soutenir l'activité Pharma ». « Chacune de ces molécules doit atteindre 1 à 1,5 Mrd € de ventes », précise Olivier Brandicourt. Il a par ailleurs rappelé les quatre « priorités stratégiques » du groupe, présentées en novembre 2015. Et signe que Genzyme sert de modèle dans la croissance du groupe, Jérôme Contamine, directeur financier de Sanofi et vice-président exécutif, n'exclut pas « des opérations de la taille de Genzyme ». Il ajoute : « Nous souhaitons être vigilants, il y a beaucoup d'opportunités. Les opérations de fusion/acquisition peuvent faire partie de la croissance, dans le cadre des domaines prioritaires ».

 

Les opérations de fusion/acquisition peuvent faire partie de la croissance.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Maintenant 3x plus rapide avec le nouvel isolateur VarioSys

Publi-Rédactionnel

Maintenant 3x plus rapide avec le nouvel isolateur VarioSys

La nouvelle version de l'isolateur VarioSys (PSI-L 2.0) à de quoi séduire : catalyseurs intégrés, cartouches filtrantes (FiPa) à haute efficacité et système SKANFOG breveté. La[…]

08/07/2020 |
Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Servier tiré par l'international

Servier tiré par l'international

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Plus d'articles