Nous suivre Industrie Pharma

Sanofi prévoit 600 suppressions d'emploi en France

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire tricolore allège une nouvelle fois ses effectifs dans l'Hexagone, qui s'élèvent à 27 000 salariés.

Le groupe a présenté, le 2 février, aux instances représentatives du personnel, un projet d'évolution de son organisation. Il se traduira par la suppression d'environ 600 postes au cours des trois prochaines années, dans le cadre d'un plan de départs volontaires. « Ce plan consisterait essentiellement en des congés de fin de carrière (préretraites) entièrement financés par le groupe et qui ne coûteraient rien à la collectivité », a précisé Sanofi. Le groupe a également assuré que les fermetures d'usine ne seront pas au programme et que les effectifs de la R&D ne seraient pas touchés. Ce projet ne s'applique pas non plus à l'activité santé animale Merial, qui devrait tomber d'ici les prochains mois dans l'escarcelle de Boehringer Ingelheim. Ce nouveau plan social représente une étape importante du nouveau plan stratégique annoncé en novembre dernier par Sanofi. Il avait alors évoqué des objectifs d'économies d'1,5 milliard d'euros et plusieurs centaines de suppressions de postes en France. « Cette nouvelle organisation a pour objectifs de renforcer l'efficacité des lancements de produits, de simplifier les processus de décision et d'éviter les duplications de structures », a expliqué le laboratoire pharmaceutique. Cette annonce a encore une fois fait bondir les syndicats. Pour la CGT, ce plan entraînera en réalité plus de 800 suppressions d'emplois en France : 155 dans la promotion, 102 dans les fonctions centrales et environ 600 dans les usines de production « compensés possiblement par 200 embauches ». « À cela s'ajoutent 440 postes en recherche et dans la visite médicale qui devaient être pourvus et qui sont définitivement supprimés », a souligné le syndicat.

Sanofi cède la marque Oenobiol à Vemedia

Le laboratoire néerlandais Vemedia va mettre la main sur la marque de compléments alimentaires Oenobiol de Sanofi. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Janssen met la main sur le bermekimab d’XBiotech

Janssen met la main sur le bermekimab d’XBiotech

Le bermekimab est un anticorps monoclonal indiqué en oncologie, en dermatologie et dans le diabète de type II. Pour la somme de 750 millions de dollars (677 M€), Janssen, filiale de Johnson & Johnson, va acquérir[…]

12/12/2019 | Actus LaboJanssen
MSD s’offre ArQule pour 2,7 Mrds $

MSD s’offre ArQule pour 2,7 Mrds $

Quantum Genomics cède son firibastat en Amérique latine contre 21,2 M$

Quantum Genomics cède son firibastat en Amérique latine contre 21,2 M$

Premier paiement d’étape pour Argenx

Premier paiement d’étape pour Argenx

Plus d'articles