Nous suivre Industrie Pharma

Sanofi poursuit Mylan pour pratiques anticoncurrentielles

H.B. avec Reuters

Sujets relatifs :

, ,

Le géant pharmaceutique français a porté plainte le 24 avril aux États-Unis contre le génériqueur Mylan pour pratiques anticoncurrentielles concernant EpiPen, un traitement d'urgence de l'Américain contre des réactions allergiques sévères comme le choc anaphylactique. Selon le texte de la plainte déposée auprès du tribunal fédéral de Trenton, dans le New Jersey, Sanofi estime que Mylan lui a fait perdre des centaines de millions de dollars en restreignant l'accès des patients à son produit concurrent Auvi-Q. Mylan aurait ainsi offert des rabais aux assureurs, aux pharmacies et aux agences Medicaid, à condition que le dispositif d'injection Auvi-Q ne soit pas remboursé aux consommateurs. Sanofi avait commencé la commercialisation de l'Auvi-Q en 2013, mais avait été contraint de l'arrêter en 2015 suite à un rappel. Le Français demande des dommages et intérêts pour la perte financière engendrée par ces pratiques qu'il juge déloyales. De son côté, Mylan s'est pour l'heure refusé à tout commentaire. Les deux produits auto-injectables sont à base d'adrénaline, aussi appelée épinéphrine.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles