Nous suivre Industrie Pharma

Sanofi Pasteur va investir 350 M€ au Canada

L.H.

Sujets relatifs :

, ,

Le géant pharmaceutique français a annoncé qu'il allait investir 350 millions d'euros dans la construction d'une unité de production de vaccins à Toronto (Ontario, Canada), où se trouve le siège de Sanofi Pasteur au Canada. La mise en service de cette nouvelle installation est prévue pour 2021. Elle permettra au laboratoire français de répondre à la demande croissante en vaccins pédiatriques composés des cinq antigènes anticoquelucheux (5-acP). Il est également prévu qu'à terme, l'usine produise les antigènes entrant dans la fabrication des vaccins contre la diphtérie et le tétanos. « Ce projet est l'un des plus importants investissements du réseau industriel mondial de Sanofi », a déclaré Philippe Luscan, vice-président exécutif, Affaires industrielles globales de Sanofi. Ce n'est que la deuxième fois que le groupe investit un tel montant dans la production de vaccins. La première remonte à 2009. Sanofi investissait alors 350 M€ sur son site de Neuville-sur-Saône (Rhône) pour construire une unité de production entièrement dédiée à son vaccin contre la dengue (CPH n°466). Si le groupe a réussi à mettre au point le premier vaccin tétravalent contre la dengue, qu'il produit à Neuville-sur-Saône depuis 2014, il fait aujourd'hui face à une faible performance des ventes de ce vaccin (CPH n°822) et se trouve au coeur d'un scandale sur les dangers de la vaccination chez les personnes n'ayant jamais été infectées. La production sur le site de Neuville-sur-Saône devrait être arrêtée en juillet (CPH n°822).

En octobre 2017, le laboratoire français avait également investi 170 M€ pour la production de vaccins contre la grippe sur son site de Val-de-Reuil, dans l'Eure (CPH n°818). Un mois seulement après avoir finalisé le rachat de Protein Sciences pour 569 M€, mettant ainsi la main sur le seul vaccin antigrippal à base de protéines recombinantes ayant été homologué par la FDA aux États-Unis (CPH n°812). En ce qui concerne les vaccins pédiatriques, Sanofi Pasteur avait annoncé en mars 2017 qu'il allait verser jusqu'à 615 M€ à MedI-mmune, la division de R&D sur les agents biologiques de l'Anglo-Suédois AstraZeneca afin de développer et commercialiser un anticorps monoclonal pour prévenir les maladies associées au virus respiratoire syncytial chez les nouveaux-nés et les nourrissons (CPH n°793). Sur l'exercice 2017, les vaccins pédiatriques et les vaccins antigrippaux ont représenté près de 67 % des ventes de vaccins du laboratoire français, ces dernières s'élevant à 5,1 Mrds € (CPH n°832). Chaque année, Sanofi Pasteur produit plus d'un milliard de doses de vaccins. Il possède 12 sites de production de vaccins et emploie plus de 15 000 collaborateurs à travers le monde.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Evotec signe avec Sanofi

Evotec signe avec Sanofi

En juin dernier, le géant pharmaceutique français annonçait qu'il allait transférer sa recherche sur les maladies infectieuses au laboratoire allemand pour un montant de 60 millions d'euros (CPH n°848).[…]

GSK va supprimer 191 emplois à Ulverston

GSK va supprimer 191 emplois à Ulverston

Blackstone va acquérir Clarus

Blackstone va acquérir Clarus

Omya met la main sur le site de Galderma-Spirig

Omya met la main sur le site de Galderma-Spirig

Plus d'articles