Nous suivre Industrie Pharma

Sanofi Pasteur rappelle des lots au Japon

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le vaccin ActHIB de Sanofi Aventis fait une nouvelle fois parler de lui au Japon. Il avait été suspendu la semaine dernière, conjointement au vaccin Prévenar de Pfizer, suite à la mort suspecte de six enfants (CPH n°542). Cette semaine, la division française Sanofi Pasteur et le laboratoire japonais Daiichi Sankyo viennent de rappeler des lots de ce vaccin, utilisé pour les maladies à haemophilus b comme les méningites ou les encéphalites, au Japon. Ce rappel concerne environ 200 000 doses, issues de 13 lots potentiellement impactés par des défauts de seringues contenant le diluent servant à reconstituer le vaccin. La contamination des seringues serait d'origine non bactérienne et ne concernerait que des lots distribués au Japon. Ces lots sont fabriqués et commercialisés par Sanofi Pasteur et distribués au Japon par Daiichi Sankyo. Les seringues ont été pré-remplies à l'usine du Trait (Seine-Maritime). Ce site, crée en 1969, se focalise principalement sur la production de seringues stériles pré-remplies, comme celles du ActHIB ou de l'anti-thrombotique Lovenox. Les produits sont distribués dans environ 40 pays, dont le Japon et les Etats-Unis. L'usine du Trait possède une capacité de production de 400 millions de seringues pré-remplies par an. Cette capacité avait été doublée en 2009, après un investissement de 87 millions d'euros de la part du laboratoire français (CPH n°491). Sanofi-Aventis a aussi investi 5 millions d'euros récemment pour renforcer la production sur ce site, notamment au niveau de la réorganisation des locaux existants et des équipements en outil de production (CPH n°541).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles