Nous suivre Industrie Pharma

Sanofi investit 44 M€ à Waterford

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Sanofi augmentera ses parts dans Regeneron

Le laboratoire tricolore a l'intention d'acheter des parts supplémentaires au capital de la société américaine de biotechnologies Regeneron. Sanofi aurait annoncé avoir obtenu le droit d'augmenter sa participation à hauteur de 30 %. Il détient déjà 16,7 % de Regeneron. Les deux groupes collaborent depuis 2007 dans le développement d'anticorps thérapeutiques humains (CPH n°404).

Avec Reuters

Le leader pharmaceutique français compte investir une nouvelle fois sur le site de sa filiale Genzyme à Waterford, en Irlande.

Cette fois, le groupe va débourser 44 millions d'euros pour construire une ligne de remplissage de l'antidiabétique Lantus (insuline glargine), un médicament qui n'était jusqu'alors pas fabriqué dans cette usine. La production de Lantus devrait démarrer à l'horizon 2016, une fois l'obtention des approbations réglementaires requises. Le projet est en partie soutenu par l'Agence irlandaise de développement industriel (IDA). « Cet important investissement et l'introduction d'un produit de Sanofi sur le site nous fournit une excellente plateforme pour assurer la pérennité dans le futur », se réjouit Pat O'Sullivan, directeur du site de Waterford.

Spécialisée dans les maladies génétiques rares, rénales et le contrôle du cholestérol, cette usine irlandaise emploie actuellement 500 personnes. Elle commercialise ses produits dans plus de 70 pays. Elle fabrique notamment les traitements de la maladie de Pompe Myozyme et Lumizyme (alglucosidase alpha), le Cerzyme (imiglucérase, maladie de Gaucher), l'immunoglobuline Thymoglobuline, le Cholestagel (chlorhydrate de colesevelam, contrôle du cholestérol) et les traitements pour l'insuffisance rénale chronique Renvela (carbonate de sevelamer) et Renagel (chlorydrate de sevelamer). En 2011, Genzyme avait déjà inauguré l'extension d'une unité de remplissage et de conditionnement de médicaments à Waterford. Annoncé en 2008, ce projet avait nécessité un investissement d'environ 150 M€. Au total, Genzyme a investi 500 M€ sur ce site où il est implanté depuis 2001.

%%HORSTEXTE:0%%

www.industrie.com/pharma/sanofi-aventis-signe-un-accord-de-872-m-avec-regeneron,9637

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles