Nous suivre Industrie Pharma

Sanofi et Regeneron veulent intensifier leurs investissemments

L.H.

Sujets relatifs :

, ,

Le géant français Sanofi et son partenaire américain Regeneron vont intensifier leurs investissements dans les programmes de développement clinique des anticorps cemiplimab et dupilumab, respectivement dans le domaine de l'oncologie et des maladies allergiques de type 2. Les investissements dans le développement clinique du cemiplimab s'élèveront à 1,64 milliard de dollars, ce qui représente environ 1 Mrd $ de plus que prévu dans l'accord initial de 2015. Les deux groupes continueront de financer ce développement à parts égales et souhaitent lancer des études dans d'autres indications pour cet anticorps en 2018. En ce qui concerne le dupilumab, les investissements supplémentaires - dont le montant n'a pas été précisé - permettront d'accélérer le lancement des nouvelles études prévues dans la bronchopneumopathie chronique obstructive, l'allergie aux arachides et aux graminées, ainsi que chez des patients présentant plusieurs maladies allergiques. Autre anticorps visé par ces investissements supplémentaires : REGN3500, pour lequel les deux groupes prévoient de réaliser, sous peu, des études dans le traitement de la dermatite atopique, de l'asthme et de la bronchopneumopathie chronique obstructive.

« L'augmentation des investissements dans les programmes cliniques du cemiplimab et du dupilumab devrait nous permettre d'identifier rapidement des opportunités dans d'autres domaines thérapeutiques », a déclaré Elias Zerhouni, président Monde de la R&D de Sanofi. Les demandes d'autorisation de mise sur le marché du cemiplimab dans le traitement du carcinome épidermoïde cutanée avancé, aux États-Unis et dans l'UE, sont attendues pour le premier semestre 2018. L'anticorps dupilumab est, quant à lui, déjà commercialisé sous la marque Dupixent dans le traitement de la dermatite atopique, modérée à sévère, de l'adulte aux États-Unis et dans l'UE. Les deux groupes ont annoncé qu'une demande supplémentaire de licence de produit biologique dans le traitement de l'asthme persistant non contrôlé des patients à partir de 12 ans avait été soumise au quatrième trimestre 2017.

 

Les deux groupes revoient leur accord financier

 

Pour financer les investissements supplémentaires envisagés par les deux groupes, Sanofi pourra vendre un faible pourcentage des actions ordinaires de Regeneron qu'il possède. Regeneron a accepté d'accorder une dérogation limitée à la « clause d'incessibilité » prévue dans le pacte conclu par les deux groupes. Sanofi pourra ainsi vendre à son partenaire jusqu'à 1,4 million d'actions ordinaires Regeneron jusqu'à fin 2020 dans le cadre d'opérations privées, soit environ 6 % des 23,9 M d'actions ordinaires de Regeneron détenues actuellement par Sanofi. Au 20 octobre 2017, le nombre de titres Regeneron en circulation s'élevait à 107,4 M. Si ce dernier décide de ne pas racheter ces actions, Sanofi sera alors autorisé à les vendre sur le marché public.

Restructuration stratégique pour Sanofi et Alnylam

Le géant français et l'Américain Alnylam Pharmaceuticals ont annoncé la restructuration stratégique de leur alliance conclue en 2014, qui porte sur le développement d'agents ARNi dans le traitement de maladies rares. L'objectif est de rationaliser et d'optimiser le développement et la commercialisation de certains produits pour le traitement de maladies génétiques rares. Dans ce cadre, Sanofi obtiendra les droits mondiaux sur l'agent thérapeutique expérimental fitusiran dans le traitement de l'hémophilie et d'autres troubles hémorragiques rares, et versera à Alnylam un paiement d'étape d'un montant de 50 M$. Alnylam obtiendra quant à lui les droits mondiaux sur les programmes concernant les agents expérimentaux patisiran et ALN-TTRsc02 dans le traitement de l'amylose héréditaire à transthyrétine. Ces transferts devraient être achevés d'ici à la mi-2018.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Amgen offre 167 millions $ pour Nuevolution

Amgen offre 167 millions $ pour Nuevolution

Les plateformes dédiées à la découverte de nouvelles molécules continuent de susciter l’appétit des géants de la biotech. Le laboratoire américain Amgen a ainsi annoncé avoir[…]

24/05/2019 | AmgenActus Labo
L’entrée fracassante de WuXi sur les vaccins

L’entrée fracassante de WuXi sur les vaccins

Les comptes de Takeda déjà influencés par l’acquisition de Shire

Les comptes de Takeda déjà influencés par l’acquisition de Shire

Novartis choisit Paris pour son laboratoire d’innovation digitale

Novartis choisit Paris pour son laboratoire d’innovation digitale

Plus d'articles