Nous suivre Industrie Pharma

Sanofi et l'Institut Curie s'attaquent au cancer de l'ovaire

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Sanofi stoppe la production d'un vaccin à Lyon

Selon l'AFP, Sanofi Pasteur MSD aurait arrêté temporairement la distribution de son vaccin Typhim contre la fièvre typhoïde sur son site de Marcy-l'Etoile (Rhône). Cette mesure ferait suite à la découverte d'une contamination bactérienne sur un des composants du vaccin.

Curie-Cancer, structure conduisant les activités de recherche partenariale industrielle de l'Institut Curie, a entamé une collaboration de recherche de trois ans avec Sanofi. Durant cette période, les partenaires se concentreront sur l'identification de nouvelles cibles thérapeutiques pour traiter le cancer de l'ovaire. Pour cela, l'Institut Curie mettra à disposition sa collection d'échantillons tumoraux cryopréservés. Dans un premier temps, le programme consistera à séquencer les molécules exprimées par le génome des tumeurs et comparer ces séquences à celles des tissus non-tumoraux. Les plateformes technologiques développées par l'Institut Curie permettront ensuite de préciser et valider la nature des altérations moléculaires identifiées. Enfin, Sanofi mettra à profit son expertise dans la sélection de cibles thérapeutiques pour évaluer la capacité des altérations moléculaires à être inhibées ou stimulées par des médicaments. « Le cancer de l'ovaire est une pathologie difficile à aborder, pour laquelle peu de médicaments sont disponibles », explique Damien Salauze, directeur de Curie-Cancer. Actuellement, ces cancers sont traités via chirurgie et chimiothérapie « mais les récidives sont fréquentes et deviennent progressivement résistantes aux traitements médicaux », mettent en garde les partenaires.

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles