Nous suivre Industrie Pharma

abonné

Sanofi dévoile son plan « Play to win »

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Sanofi dévoile son plan « Play to win »

Paul Hudon, le p-dg de Sanofi.

© DR

Cent jours après sa prise de fonction, Paul Hudson, le nouveau p-dg du laboratoire français, a présenté la stratégie du groupe sur cinq ans. Et parmi les grandes annonces, le renoncement à la recherche sur le diabète et les maladies cardiovasculaires pour mieux se focaliser sur les produits biologiques et biotechnologiques.

A l’occasion du Capital Markets Day, le mardi 10 décembre, le nouveau p-dg de Sanofi, Paul Hudson, a présenté son plan « Play to win » aux investisseurs. « Recentrer le portefeuille, accélérer l’innovation scientifique, accroître l’efficacité opérationnelle et repenser les manières de travailler », telles sont le quatre priorités stratégiques pour les cinq prochaines années.

Et parmi les nouveautés, une réorganisation des activités commerciales du groupe. Sanofi sera ainsi désormais organisé en trois grandes entités commerciales : « Médecine de spécialités » (immunologie, maladies rares, maladies hématologiques rares, neurologie et oncologie), « Vaccins » et « Médecine générale » (diabète, cardiovasculaire et produits établis). Annoncé par des bruits de couloir insistants ces dernières semaines, le laboratoire va se désengager progressivement du segment « Santé Grand Public », qui deviendra une entité autonome. « Nous pensons que la mise en place d’une organisation autonome et l’accélération du passage de Cialis et de Tamiflu sur le marché de l’automédication donneront à cette activité tous les moyens de réaliser cette ambition », a commenté Paul Hudson.

Les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Après un investissement initial de 200 M€ en juillet 2018, le groupe allemand ajoute 100 M€ pour son usine de Lyon-Jonage, spécialisée dans la production de vaccins vétérinaires, qui sera[…]

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Maladies neurodégénératives : Servier signe avec MJJ pour 35 M€

Maladies neurodégénératives : Servier signe avec MJJ pour 35 M€

Contraception : Bayer va investir 400 M€

Contraception : Bayer va investir 400 M€

Plus d'articles