Nous suivre Industrie Pharma

Sanofi continuera d'innover

L.H.

Sujets relatifs :

, ,

Le 13 décembre 2017, le géant pharmaceutique français a organisé une réunion d'analystes pour présenter sa stratégie de Recherche et Développement, son portefeuille de produits en développement et les étapes que celui-ci devrait franchir en 2018. Actuellement, le portefeuille du groupe est composé de 71 projets R&D, qui représentent 37 nouvelles entités moléculaires et vaccins innovants. Pour l'avenir, le mot d'ordre est de « continuer à innover ». C'est en effet l'un des principaux axes de la feuille de route 2020 du géant pharmaceutique français, qui a pour objectif de développer en interne au moins 2/3 de son portfolio, avec au programme trois transformations majeures : passer des petites molécules aux agents biologiques, d'actifs sous licence à des actifs en propriété exclusive et des molécules à cible unique aux molécules multi-cibles. Elias Zerhouni, président Monde de la R&D, a insisté sur la volonté du groupe de développer des médicaments répondant à plusieurs indications. Selon lui, cela permettrait de doubler l'efficacité de la R&D. « Notre objectif est de développer des approches thérapeutiques ciblant plusieurs voies biologiques et ayant le potentiel de s'attaquer à plus d'une maladie à la fois ou de traiter une seule maladie mais avec un meilleur profil bénéfice-risque », a-t-il déclaré. Une stratégie qui correspond aux orientations de Sanofi, qui sont la diversification et la capacité à se différencier. Le groupe souhaite bâtir des positions concurrentielles en immunologie, oncologie et pour la sclérose en plaque. En ce qui concerne les maladies rares, le diabète, les maladies cardiovasculaires et les vaccins, Sanofi veut maintenir sa position de leader. Pour mener à bien ces ambitions, le groupe se base sur une nouvelle organisation de la R&D suivant le modèle des « hubs ». En 2018, au moins dix études pivots de phase III devraient être lancées. Sanofi envisage également de déposer plusieurs dossiers réglementaires pour deux médicaments anticancéreux expérimentaux (cemiplimab et isatuximab), un nouveau traitement du diabète de type 1 (sotagliflozine), et un traitement potentiel de l'asthme persistant non contrôlé (dupilumab).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Aux États-Unis, le Cyltezo (adalimumab-adbm) de Boehringer Ingelheim pourra désormais se substituer à l’Humira (adalimumab). La FDA vient d’accorder le statut de biosimilaire interchangeable au composé du[…]

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Plus d'articles