Nous suivre Industrie Pharma

Sanofi-Aventis signe avec l'Américain Regulus

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le leader pharmaceutique français vient de signer une alliance d'un potentiel de 750 millions de dollars (610,8 M€) avec Regulus Therapeutics pour le développement et la commercialisation de médicaments produits à partir de micro-ARN. Coentreprise formée en 2007 par les laboratoires américains Alnylam Pharmaceuticals et ISIS Pharmaceuticals, ce laboratoire pharmaceutique est un spécialiste des micro-ARN. Ce sont des fragments courts et non codants d'acide ribonucléïque qui « participent à la régulation de l'expression de gènes en interférant avec la transcription ou la stabilité des ARN messagers correspondants », détaille Sanofi-Aventis. Le groupe français estime que ces micro-ARN pourraient permettre la mise au point de nouveaux traitements pour diverses maladies. À commencer par les fibroses, premières pathologies ciblées par l'alliance avec Regulus dans le cadre du développement d'un antagoniste du micro-ARN 21. Les deux partenaires ont prévu de travailler sur un maximum de 4 micro-ARN différents. Sanofi-Aventis dispose par ailleurs d'une option pour l'accès à la technologie de Regulus pour de nouveaux développements hors du cadre de ce premier contrat. Le groupe français versera un paiement initial de 25 M$ et pourrait prendre une participation d'environ 10 M$ dans le capital de Regulus. Au total, en fonction des résultats de l'ensemble des programmes convenus et de la commercialisation de molécules, cette alliance pourrait atteindre 750 M$ pour Regulus.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles