Nous suivre Industrie Pharma

Sanofi-Aventis délaisse sa dermatologie et sa médecine esthétique

A.F. avec Reuters

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire français va mettre en vente son activité de médecine esthétique américaine. Celle-ci est composée de la gamme de produits Sculptra, qui réalise une centaine de millions d'euros de ventes annuelles. Ces produits sont des implants injectables contenant des microparticules d'acide lactique. Un an auparavant, le laboratoire tricolore avait signé un partenariat en janvier 2010 avec la société suisse Anteis afin qu'elle lui fournisse de l'acide hyaluronique, utilisé en médecine esthétique, pour le comblement des rides. De même, selon Reuters, le groupe étudie des « solutions alternatives » pour sa division dermatologie aux États-Unis. L'agence Bloomberg a également annoncé que le prix de cette branche dermatologie pourrait atteindre entre 200 et 300 millions d'euros et que les candidats les plus probables pour la reprise de cette activité seraient des sociétés de capital-investissement. Le laboratoire tricolore n'a cependant pas confirmé ces informations. Via ces deux projets de cession, Sanofi-Aventis annonce la volonté de se concentrer aux États-Unis sur des domaines à forte croissance comme les vaccins, l'oncologie et la fibrillation auriculaire.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles