Nous suivre Industrie Pharma

Sandoz s'offre les droits européens d'un composé de Pfizer

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Sandoz, la filiale dédiée aux biosimilaires de Novartis, renforce son portefeuille de produits.

Elle a mis la main sur les droits de développement et de commercialisation dans les 28 pays de la zone économique européenne du PF-064438179, un biosimilaire de l'infliximab. Pfizer conservera les droits de ce composé, qui est actuellement en phase III de développement clinique, dans les autres pays du monde. L'infliximab est un anticorps indiqué dans le traitement des maladies auto-immunes, notamment l'arthrite rhumatoïde et le psoriasis. « Nous avons l'intention de finaliser le développement et l'enregistrement du PF-06438179 et le rendre disponible aux patients en Europe à l'intérieur de notre portefeuille robuste de traitements en immunologie », a indiqué Richard Francis, le responsable mondial de Sandoz. Cette cession d'une partie des droits de ce composé fait partie d'un accord passé entre Pfizer et la Commission européenne dans le cadre du rachat à 17 Mrds $ d'Hospira, bouclé cet été. Le PF-06438179 est un potentiel biosimilaire du Remicade de Janssen Biologics, qui est tombé dans le domaine public. L'an dernier, Biogaran, la filiale de Servier, avait lancé sur le marché français le Remsima (infliximab), le premier biosimilaire de Remicade.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Trois questions à Daniel Cohen, le directeur général de Pharnext

Covid-19 : Trois questions à Daniel Cohen, le directeur général de Pharnext

La biotech a récemment identifié 97 médicaments potentiels pour traiter le Covid-19, grâce à sa plateforme baptisée Pleotherapy. Explications avec son co-fondateur et directeur général,[…]

En bref : Sanofi, Mylan-Upjohn et Noxxon

En bref : Sanofi, Mylan-Upjohn et Noxxon

Covid-19 : Comment les biotechs font face à la crise ?

Covid-19 : Comment les biotechs font face à la crise ?

La Bétadine de Mylan, un geste barrière de plus contre le coronavirus

La Bétadine de Mylan, un geste barrière de plus contre le coronavirus

Plus d'articles