Nous suivre Industrie Pharma

Saltigo fête ses dix ans

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,

Malgré deux années difficiles au moment de sa création en 2006, la filiale chimie fine de Lanxess se présente aujourd'hui comme un producteur à façon performant et moderne. Après dix ans et plus de 360 M€ investis dans son outil industriel, Saltigo s'est fortement positionné dans l'agrochimie.

La filiale chimie fine de l'Allemand Lanxess fêtera ses dix ans d'existence le 1er avril prochain. Spin-off de Bayer l'année précédente, Lanxess avait décidé dès 2006 d'isoler sa division chimie fine en une filiale à part. Aujourd'hui, Saltigo recense 1 200 salariés dans le monde et est intégré à la division Advanced Intermediates du groupe allemand, laquelle a généré des ventes de 1,83 milliard d'euros l'an passé (7,9 Mrds € pour Lanxess en 2015). Centré sur la synthèse à façon d'ingrédients chimiques actifs et d'intermédiaires, Saltigo a commencé difficilement, avec des fermetures d'unités, des réductions d'effectifs et une réorganisation managériale. Deux ans de restructuration ont permis d'affiner son business model. Aujourd'hui, avec 150 clients, cette filiale est un acteur reconnu mondialement dans les secteurs de la pharmacie, de la chimie et de l'agrochimie. Les ventes pour ce segment d'activités se sont notamment envolées de 75 % en dix ans. « Nous croissons plus rapidement que le marché dans certains segments et regardons l'avenir avec confiance même si la demande des marchés agrochimiques dans le monde a stagné en 2015 », note Wolfgang Schmitz, le directeur général.

Industriellement, Saltigo recense dix unités de production implantées sur deux complexes à Leverkusen et Dormagen, en Allemagne. La taille des unités lui permet l'adaptation de procédés de synthèse et leur optimisation si nécessaire. La société a investi environ 360 M€ dans ses deux sites en dix ans, dont près de 300 M€ juste pour mettre en place un réseau de production intégré à Leverkusen, où se trouve aussi son siège social depuis 2013, après Langenfeld. Les unités de Saltigo, qualifiées « d'ultramodernes », pour la production d'ingrédients pharmaceutiques actifs et d'intermédiaires répondent toutes aux normes GMP internationales. En 2015, Saltigo a lancé son plan Vision 2020, avec un investissement de 60 M€ pour la construction de deux lignes additionnelles de production pour son unité pilote d'organiques. La construction est en cours, et la mise en service est prévue pour la fin 2017.

Du côté de l'agrochimie, Saltigo en a fait une priorité dès 2009 en décrétant un investissement de 50 M€ environ pour mieux se positionner dans le secteur. En 2012, alors que ce segment est devenu stratégique dans ses activités, Saltigo se lance dans des projets de forts volumes, dépassant parfois les 5 000 tonnes par an en termes de capacités. Ces dernières semaines, son ingrédient actif Icaridine, commercialisé sous la marque de répulsifs d'insectes Saltidin, marche très bien avec l'épidémie de Zika en Amérique du Sud. À Dormagen, les capacités de production viennent ainsi d'être doublées.

Le 1er avril prochain, Saltigo va ouvrir une nouvelle ère avec le départ à la retraite de Wolfgang Schmitz. Après une carrière de 41 ans dans l'industrie chimique, le directeur général en poste depuis 2007 va passer le relais à Torsten Derr, actuel membre du board de Lanxess.

 

La société a investi environ 360 M€ dans ses deux sites en dix ans.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Le Canada signe deux accords pour s’assurer un accès aux vaccins

Covid-19 : Le Canada signe deux accords pour s’assurer un accès aux vaccins

Le gouvernement canadien a annoncé la signature de contrats avec Pfizer, BioNTech et Moderna Therapeutics. Après les États-Unis, l’Union européenne et le Japon, c’est au tour du Canada sécuriser des[…]

07/08/2020 | CanadaActus Labo
Covid-19 : Plus d’un milliard de dollars du gouvernement américain pour J&J

Covid-19 : Plus d’un milliard de dollars du gouvernement américain pour J&J

Covid-19 : Résultats de phase I positifs pour le vaccin de Novavax

Covid-19 : Résultats de phase I positifs pour le vaccin de Novavax

Dépakine : Sanofi mis en examen pour homicides involontaires

Dépakine : Sanofi mis en examen pour homicides involontaires

Plus d'articles